• Après avoir passé en revue les éléments expliquant les restructurations récentes dans l'industrie, cette étude montre que les groupes électrotechniques doivent dorénavant inscrire leurs stratégies de produits et de marchés dans un contexte d'incertitude sur le niveau, le volume, les caractéristiques techniques, la localisation de la demande qu'ils doivent satisfaire.

  • Année 2122, quelque part en Amérique du Nord. Sur une terre aride et brûlée par le soleil, la paix et la sagesse semblent avoir déserté. L'ancien monde civilisé a laissé place au chaos et à la pauvreté, à la violence et à la sauvagerie. Dans un décor de western, au milieu de baraquements de fortune mêlés à des panneaux solaires modernes, les membres d'une communauté autonome survivent tant bien que mal. La quête de l'eau est une préoccupation de tous les instants. Le jeune Joshua est amoureux de Margot, la soeur de Sylvio, un adolescent brutal qui prend plaisir à le frapper. Sylvio appartient au clan des hauteurs, qui affirme son pouvoir en faisant régner la peur sur les autres habitants. Un jour, d'étranges événements se produisent. Dans cet univers d'après l'apocalypse, alors que le père de Joshua et son équipe travaillent sur le réseau d'approvisionnement en eau, des créatures éthérées surgies de nulle part s'en prennent à eux... Une nouvelle saga de science-fiction écrite et dessinée de main de maître par Jaouen Salaün, qui conjugue avec bonheur un trait réaliste et un imaginaire teinté d'onirisme.

  • Mogok

    Arnaud Salaün

    Bandian vit seul dans son appartement peuplé de plantes à Pigalle. Serbe d'origine, il se rappelle pourquoi il est arrivé à Paris, moins ce qui l'a poussé à y rester. Sa vie va basculer le jour où on lui confie un contrat pas comme les autres : tuer un magnat de l'armement français, spécialisé dans les drones de combat. Tueur à gages, Bandian aspire pourtant à autre chose, qu'il entraperçoit depuis sa rencontre avec Ailis, jeune photographe noctambule, et son cercle d'amis - son salut ? D'abord accueillante, sa nouvelle famille d'artistes sûrs de leurs goûts, immergés dans la contre-culture techno, témoignera de nuances dans la cruauté dont il ne soupçonnait pas l'existence. Après s'être essayé à la sophistication, Bandian renouera-t-il avec la férocité de ses débuts ?

  • Le commissaire Blandin est fatigué en ce matin de juin où sa femme le quitte. Alors qu'il débarque sur une affaire banale, la victime - une jeune femme - le plonge dans le passé de si forte manière qu'il décide de prendre les choses au sérieux. Mais très vite le rapport du médecin légiste clôt le dossier, mort naturelle, affaire classée. Blandin, persuadé du contraire, va mener l'enquête de son côté. Il pose ses congés, file à Bordeaux puis Paris, Pigalle, ses boîtes, ses bars de nuit, et bien au-delà...

  • Dans les années 1970, un étranger arrive dans un bourg du sud du Mississippi. Son automobile en panne, il s'installe en ces lieux quelque temps.
    Discret, blanc de peau, apparemment catholique et pratiquant, il trouve une chambre et un boulot pour tenter de rassembler la somme nécessaire à l'achat d'une nouvelle auto. Mais ceci n'est que parade car dans ce bled isolé, où règne l'hostilité, ce jeune homme sait que se trouvent ceux qui trente ans auparavant ont lynché son père.

  • Jim Lamar? «Quand je dis que c'est pas lui, je veux dire que c'est plus lui.» Voici le commentaire qui accueille après treize ans d'absence le revenant, le rescapé de la guerre du Vietnam. Un pays dont on se soucie peu ici à Stanford: l'interminable Mekong est si loin du boueux Mississippi... Et le retour tardif de Jim ? Saigon a été abandonné depuis de longues années par les troupes américaines ? n'est plus souhaité par personne. Son intention de se réapproprier la ferme familiale, objet de toutes les convoitises, et ses manières d'ermite dérangent tout le monde. Tout le monde, à l'exception du jeune Billy qui, en regardant et en écoutant Jim le temps d'un été, va en apprendre bien plus sur les hommes que durant les treize années de sa courte existence.

  • «  Depuis toute petite, on vous a appris à rêver de ce destin fait de fleurs et d'étoiles dans les yeux, d'un amour durable entre les bras rassurants d'un homme solide et fidèle, de votre regard attendri sur l'enfant qui sommeille et des soirées sereines au coin du feu dans le salon où ronronne un chat paisible.
    Pourtant, vous le sentez confusément, tout ceci n'est pas pour vous. Votre avenir ne saurait se dessiner dans ces tons pastels dont la douceur soulève votre coeur conçu pour le chaos et l'amertume. Votre vocation à vous, c'est la romance inaboutie, le vagabondage sans issue, les cris et les larmes, le muscadet tiède et le ratage inconditionnel.
    Mais d'innombrables obstacles seront dressés sur votre route pour vous empêcher d'accomplir votre destinée et vous orienter sur la funeste voie des robes blanches et des layettes. Grand-mère avide de petits-enfants, mère désireuse d'être grand-mère, meilleure amie ambitionnant d'être demoiselle d'honneur, magazines féminins et autres comédies sentimentales se relaieront pour vous convaincre des vertus de la vie conjugale et de l'ineptie de vos choix. Face à ce gigantesque matraquage familial, amical et médiatique, il vous faudra être forte.
    Ce guide est conçu pour vous mener de la façon la plus sûre qui soit vers la solitude et la dépression.
    Vous nous remercierez plus tard.  »
    Avec ce préambule impertinent, François Salaün annonce le ton de ce guide ironique et anticonformiste.
     

  • Perchée sur la colline, à lécart du centre-ville, une cité ouvrière et son bistrot : le Bel-Air. Au comptoir, le patron senflamme contre les Arabes du foyer de travailleurs et, depuis le baby-foot, les jeunes reluquent la serveuse en se prenant pour Marlon Brando. Gérard et Franck ont grandi là comme des frères. Mais alors quune guerre se termine en Indochine et quune autre débute en Algérie, leurs premiers choix dhommes vont brutalement les séparer. Bien des années plus tard, alors que le Bel-Air est sur le point de disparaître, une ultime rencontre jettera un éclairage nouveau sur le passé et sur leurs certitudes. Bel-Air renoue avec lécriture fougueuse et les thèmes chers à Lionel Salaün: le racisme ordinaire, le clivage social, lamitié, la loyauté.

  • Maurice Laval (né en 1920) a eu un parcours hors norme, de la guerre et la déportation à l'engagement politique au plus haut niveau, via la presse parisienne. Une traversée du siècle marquée par l'engagement, guidée par un idéal de progrès et de foi en l'Homme.

  • Le bonheur est-il dans le plaisir, comme le pense Épicure, ou bien consiste-t-il, ainsi que l´affirme Aristote, dans « une vie conforme à la vertu » ? Ne le possédons-nous, avec Augustin, que « dans l´espérance », selon « un progrès perpétuel » (Leibniz) ou est-il, comme le dit joliment Albert Camus, « un hasard qui se prolonge » ?Qu´il s´agisse d´en définir la nature, les modalités ou encore la vanité de sa recherche, les philosophes ont écrit sur le bonheur des réflexions aussi riches que variées. C´est le sujet que chacun entend trancher sans parvenir jamais à l´épuiser.À travers un choix original de textes philosophiques, classiques ou peu connus, cette anthologie originale propose à chacun, plutôt que d´improbables recettes du bonheur, de reprendre pour lui-même - en philosophe - l´énigme de ce qui semble bien la grande affaire de l´humanité.

  • La terre des Wilson

    Lionel Salaün

    Un bout de terre aride au nord de l'Oklahoma où peu de gens s'aventurent; une poignée de fermes misérables, écrasées de chaleur ou chahutées par les tornades. Petit garçon, Dick a fui cet endroit maudit et sa brute de père, le vieux Samuel Wilson. Quinze ans plus tard, un jour d'avril 1935, Dick est pourtant de retour avec chapeau blanc et fine moustache, au volant d'une élégante voiture. Quelle fortune vient-il chercher ici? Peut-être l'or noir dont la rumeur prétend qu'il va jaillir de la prairie. Peut-être l'or jaune qui coule dans les bars clandestins de ce territoire où la Prohibition n'a pas encore été abolie. Ou peut-être le coeur d'Annie Mae qui appartient désormais au vieux Samuel. C'est dans une Amérique profonde malmenée par l'Histoire que nous emporte Lionel Salaün pour ce troisième roman; celle de la Grande Dépression et du «Dust Bowl», ces gigantesques nuages de poussière qui ont mis à genoux des milliers d'agriculteurs pendant près d'une décennie. Un monde féroce, où la vengeance de la nature rivalise avec celle des hommes.

  • Il est à la fois le personnage le plus décrié et le plus méconnu du football. Pour la première fois, un arbitre raconte sans tabous ce qu'il se passe vraiment sur les terrains et dans les coulisses. Un document exceptionnel.
    Ses décisions suscitent des heures de controverse sur les plateaux télé, dans les colonnes des journaux et au comptoir des cafés. Chaque dimanche, on s'écharpe entre pourfendeurs de l'homme en noir et partisans de l'indulgence. Entre "tous pourris" et "c'est un métier difficile".
    Pourtant, dans ce tumulte, la voix de l'intéressé peine à se faire entendre. Le récent "Chaprongate" l'a bien montré... Astreint à une réserve permanente, son impact médiatique est inversement proportionnel à sa parole inaudible.
    /> Comment vit-il ces procès retentissants auxquels le prévenu n'est jamais convié? Quel regard porte-t-il sur ses procureurs féroces ? Sur ces joueurs qui lui aboient au visage chaque week-end ? Sur ces entraîneurs qui le vilipendent lors des conférences de presse ? Que ressent-il dans la solitude du vestiaire face à la certitude de son erreur et l'appréhension de ses conséquences ?
    Toutes ces choses qu'il ne peut pas dire, ses émotions, ses doutes, ses peurs, ses admirations et ses rancoeurs, sa passion pour le jeu et son mépris pour certains de ceux qui l'administrent, le commentent ou le pratiquent, il va les écrire sans fard, mais avec un maquillage obligé.
    Car l'arbitre masqué dit tout, sauf son nom. Ce nom que vous avez probablement maudit au moins une fois en sirotant une bière dans votre canapé. Un arbitre ne devrait pas dire cela et c'est tout le paradoxe de la fonction. Le seul homme contraint de porter un masque pour se dévoiler.

  • 25 janvier 2011, l´Égypte explose. Dix-huit jours de mobilisation, d´espoir, de violence aussi, qui aboutissent au départ, le 11 février, de Hosni Moubarak, au pouvoir depuis presque trente ans.
    La boîte de Pandore égyptienne s´est ouverte. Les mots se sont libérés. Mais les maux, eux, sont toujours là. Ceux d´un pays en surchauffe, dont les deux tiers de la population ont moins de 30 ans. Cette jeunesse qui a « fait » la révolution, en grande majorité sans emploi, saura-t-elle effacer des décennies d´humiliations, de corruption, de paix mal assumée avec Israël, de tensions croissantes entre la majorité musulmane et la minorité chrétienne copte ? Saura-t-elle guider son pays vers la démocratie et incarner le réveil égyptien ? La transition s´annonce compliquée : le régime de Moubarak laisse derrière lui un vide politique abyssal.
    Sorte de radiographie vivante de l'Égypte au moment où celle-ci s'apprête à changer d'ère, ce livre à hauteur d'homme, basé sur des rencontres et témoignages, propose un état des lieux de la société égyptienne pour en cerner les enjeux, les menaces et les promesses.

  • Le pari des textes rassemblés ici est de proposer une analyse de la souveraineté en marche, à travers des études de cas de luttes souverainistes telles qu'elles s'affirment au quotidien et se recomposent localement en Nouvelle-Zélande, à Hawaï, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Polynésie française et en Nouvelle-Calédonie.

  • À travers la présentation de neuf témoignages de parents de collégiens, ce livre propose de faire un pas de côté dans l'analyse de la difficulté scolaire à Tahiti. Privilégiant une approche « par le bas » qui donne la parole à ceux qui l'ont rarement, il souhaite dépasser l'appréhension institutionnelle des phénomènes de décrochage, pour se donner les moyens d'interpréter autrement, au prisme de leurs expériences de l'école, les résistances à l'impératif de scolarisation.

  • Si l'anthropologie économique n'a plus la visibilité qu'elle a pu avoir en tant que champ constitué, force est de constater que "l'économie", sur les terrains océaniens, n'a pas cessé d'intéresser les anthropologues, indissolublement liée désormais à la question du changement social. Le Pacifique est une aire idéale d'investigation pour donner à voir la variabilité des formes prises par les transformations consécutives à la rencontre entre des modes de production différents.

  • Comment expliquer que l´extraordinaire développement du Web, réputéêtre un espace de liberté et de création, soit aussi un terreau fertile pour des multinationales per-çues comme une menace pour ces mêmes valeurs ? Les tentatives de réponse ne man-quent pas, car l´histoire du Web s´écrit et se discute en temps réel. Mais cette transparence, en phase avec son objet, interdit le recul et mésestime certains déterminants structurels.

    D´où l´intérêt de la démarche proposée par Jean-Michel Salaün dans ce livre, qui place le Web comme un moment d´une histoire longue, celle du document. On y constate que l´invention de Tim Berners-Lee prend la suite des efforts d´indexation systématique lancés à la fin du XIXe siècle, modifiant le document lui-même dans ses trois dimensions : la forme, le contenu et la fonction de transmission. Le Web est alors un média comme un autre, s´inspirant du modèle de la bibliothèque et de celui de la radio-télévision pour répondre aux aspirations documentaires d´une société qui a changé en profondeur. Les anciens médias eux-mêmes élargissent leur vocation en devenant des « industries de la mémoire », par l´archivage numérique continu et public de leur production. Les nouveaux venus, comme Apple, Google ou Facebook, privilégient chacun une dimension différente du document pour tenter de prendre une position dominante dans la construction d´un « néodocument ».

    Puisant ses références dans différentes disciplines et s´appuyant sur le travail d´un réseau de chercheurs francophones sur le document numérique, ce livre ouvre plus largement les possibilités d´interprétation du Web et propose à ses acteurs indépendants de devenir des « architectes de l´information » pour contrer l´hégémonie menaçante des géants de la Toile.

  • Diderot, qui n'a cessé de s'interroger sur la nature des événements et sur les limites du langage, a fini par produire une philosophie des singularités dans laquelle la question du moi occupe une place importante. Cette aventure intellectuelle et artistique constitue l'objet du présent essai. Trois questions l'organisent : Comment dire les singularités ? Qu'est-ce que le moi selon Diderot ? Quel rôle jouent les fictions et la création littéraire dans cette exploration du monde humain ? On découvre ainsi un penseur attentif à la variété des expériences et soucieux de ne pas trahir le réel. Paradoxalement, cette exigence le conduit à inventer des fictions d'un type particulier, comme Jacques le fataliste, Le Neveu de Rameau ou Le Rêve de D'Alembert. C'est précisément pour définir cette catégorie d'oeuvres que Franck Salaün a forgé le concept de fiction pensante.
    Nouvelle édition revue et augmentée.

  • En instrumentation industrielle, certains matériels subissent plus d'agressions que d'autres et méritent une attention particulière  : c'est le cas des indicateurs, des transmetteurs de mesure et des vannes de régulation.
    Cet ouvrage propose une approche pratique et concrète pour choisir, commander, installer et entretenir les matériels d'instrumentation en les adaptant aux processus et aux environnements climatique et industriel  :
    -  fiches de calcul et feuilles de spécification des vannes de régulation,
    -  schémas types d'installation des matériels,
    -  règles à suivre pour le raccordement au procédé, aux sources d'énergie et aux autres éléments du système de contrôle.
    Cette 4e édition s'enrichit de diverses mises à jour, notamment de compléments sur les débitmètres électromagnétiques

  • Les gens au projet professionnel élaboré finissent toujours par trouver un emploi. L´auteur de ce recueil n´a pas encore bien défini son projet professionnel. À sa décharge, il procède par élimination. À ce jour, il sait qu´il ne sera jamais personne-ressource, chasseur de rats, garçon de café, plieur de mouchoirs, ou responsable de la touche W.
    Il a cependant été sacré champion d´Europe 2009 des entretiens d´embauche et a reçu deux fois le C.V. d´Or (2007 et 2008). Il a regroupé ici vingt-six de ses meilleures expériences. Vous y apprendrez l´art de vous présenter et d´adapter votre profil afin de faire face aux besoins d´une entreprise dont vous ignorez les champs d´action, les pièges dont il faut se méfier, les sujets à ne pas aborder ou comment faire un noeud de cravate tout en restant vous-même avec modération.
    Vous êtes touche-à-tout et bon à rien ? Vous n´avez aucun projet professionnel ?
    Cet ouvrage s´adresse à vous.

  • Si le champ de l'histoire culturelle dans ses rapports avec les autres histoires est encore largement à définir, l'histoire culturelle elle-même représente, dans le cas de l'Espagne des XIXe et XXe siècles, un domaine nouveau à explorer, entraînant la nécessaire coopération de compétences diverses. 1900 en Espagne est donc, au sens propre, un essai sur une problématique et une période limitées : la valeur de la conjoncture en matière d'histoire culturelle, les années 1895-1905 en Espagne. Examen de l'Espagne de l'après 98, étude des conditions de la production culturelle, des politiques éducatives ou du rôle des « intellectuels », mais aussi le développement d'une culture urbaine, les courants de traditions et de renouveau dans les arts et les spectacles sont, avec la crise du réalisme, autant d'aspects pris en compte, dans cet ouvrage collectif, de la difficile modernité des années 1900 en Espagne. Une abondante bibliographie - plus de 300 titres en liaison avec les différents thèmes développés - achève de faire de ce livre un outil indispensable au service d'une vision neuve de l'histoire de l'Espagne au tournant du XXe siècle.

  • This book highlights mathematical research interests that appear in real life, such as the study and modeling of random and deterministic phenomena. As such, it provides current research in mathematics, with applications in biological and environmental sciences, ecology, epidemiology and social perspectives. The chapters can be read independently of each other, with dedicated references specific to each chapter. The book is organized in two main parts. The first is devoted to some advanced mathematical problems regarding epidemic models; predictions of biomass; space-time modeling of extreme rainfall; modeling with the piecewise deterministic Markov process; optimal control problems; evolution equations in a periodic environment; and the analysis of the heat equation. The second is devoted to a modelization with interdisciplinarity in ecological, socio-economic, epistemological, demographic and social problems. Mathematical Modeling of Random and Deterministic Phenomena is aimed at expert readers, young researchers, plus graduate and advanced undergraduate students who are interested in probability, statistics, modeling and mathematical analysis.

  • Diderot, qui n´a cessé de s´interroger sur la nature des événements et sur les limites du langage, a fini par produire une philosophie des singularités dans laquelle la question du moi occupe une place importante. Cette aventure intellectuelle et artistique constitue l´objet du présent essai. Trois questions l´organisent : Comment dire les singularités ? Qu´est-ce que le moi selon Diderot ? Quel rôle jouent les fictions et la création littéraire dans cette exploration du monde humain ? On découvre ainsi un penseur attentif à la variété des expériences et soucieux de ne pas trahir le réel. Paradoxalement, cette exigence le conduit, après d´autres, à inventer des fictions d´un type particulier, comme Jacques le fataliste, Le Neveu de Rameau ou Le Rêve de D´Alembert. C´est précisément pour définir cette catégorie d´oeuvres que Franck Salaün a forgé le concept de fiction pensante.

  • Avec le web, les moteurs de recherche, les blogues et les wikis, la relation à l´information s´est transformée au point où les repères habituels s´émoussent et doivent être redéfinis de fond en comble. Du coup, le travail des archivistes et des bibliothécaires doit l´être tout autant. Riches d´une solide tradition et conscientes des défis posés par la modernité la plus radicale, les sciences de l´information se sont élargies. Mais il ne s´agit plus seulement de conserver et de diffuser le savoir, il s´agit d´en repenser le traitement et l´accès.
    Conçu par l´École de bibliothéconomie et des sciences de l´information (EBSI) de l´Université de Montréal, cet ouvrage se situe au carrefour de deux grandes traditions, américaine et française, et a pour ambition de fournir les clés du monde des sciences de l´information en se fondant sur des savoirs pratiques et concrets. Les auteurs présentent ici un savoir à la fine pointe des sciences de l´information pour répondre à la complexité des enjeux actuels et futurs.
    Jean-Michel Salaün est directeur de l´École de bibliothéconomie et des sciences de l´information et professeur titulaire de l´Université de Montréal. Il enseigne l´économie du document.
    Clément Arsenault est professeur agrégé de l´Université de Montréal, École de bibliothéconomie et des sciences de l´information. Il enseigne la description documentaire et la recherche d´information.

empty