• La folie est beaucoup plus répandue qu'on ne le croit : réservée au huis clos du domicile ou du bureau, la « folie ordinaire » se révèle à l'abri des regards extérieurs. Les plus exposés sont les proches, utilisés comme remparts contre l'angoisse, déroutés par ces bizarreries qui confinent au délire, au point de ne pouvoir réagir... et risquer de sombrer dans la folie, à leur tour.Comment rester lucide et auprès de qui trouver un appui lorsque vous vivez avec un tyran ou un fou qui empoisonne votre quotidien, déstructure votre pensée et votre environnement, vous ligote dans son propre univers, tout en se comportant « normalement » à l'extérieur ?Saverio Tomasella, psychanalyste, nous ouvre les yeux sur cette folie-là. Par de nombreux exemples, il nous aide à la repérer et à la reconnaître, mais surtout à la déjouer et à s'en protéger. Pour survivre et retrouver le goût de vivre.

  • « C'est vraiment trop injuste ! » Qui n'a jamais exprimé la plainte de Calimero ? Qui n'a jamais, aussi, pesté contre les bougons, grincheux et grognons qui passent leur temps à formuler leurs griefs ? Saverio Tomasella, psychanalyste, s'adresse ici aux Calimero qui voudraient devenir moins râleurs, ainsi qu'aux proches de ces individus difficiles à vivre. Nous faisons tous partie, plus ou moins consciemment, de cette cohorte d'éternels mécontents. Alors, comment sortir de la plainte ? L'auteur montre qu'en identifiant les maux véritables qu'elle recouvre, en reconnaissant, chacun dans son parcours de vie, les souffrances qui n'ont pas été entendues, il est possible de retrouver le gout de vivre sans se plaindre - et même dans la joie !

empty