• Jean, cinquante-six ans et dessinateur de BD has been, est déprimé.
    Pour lui remonter le moral, sa femme lui off­re un stage de rigologie.
    Mais que croit Françoise ?
    Que le rire se trouve dans une pochette-surprise ou sur commande, dans un stage ?
    Et pourquoi pas à l'hôpital pendant qu'on y est ?
    Pourquoi pas, en eff­et ?
    Un roman empreint d'humour et de tendresse qui raconte ces rencontres improbables qui vous changent à jamais, et révèlent le meilleur de vous-même. 
     

  • À quarante et un ans, Murielle collectionne les échecs, comme si une vilaine fée prenait un malin plaisir à la persécuter. Après autant de fausses couches que de manuscrits refusés, elle s'est résignée à ne donner vie qu'à des articles sur les vermifuges dans la rubrique animalière d'un journal télé. Jusqu'au jour où un éditeur l'appelle, son dernier roman, Ceci est mon corps, l'a fasciné, il veut absolument le publier. Murielle n'en revient pas, son roman-confession sur sa propre stérilité va lui apporter la reconnaissance dont elle a toujours rêvé! Mais ce succès littéraire pourrait aussi avoir des conséquences inattendues sur sa vie et son entourage...

  • "Tu fais quoi à Noël ?
    Moi je me suicide et toi ?
    Bien sûr, dit comme ça, ça peut paraître sinistre, mais à quarante-cinq ans c'est ma meilleure option. Ce n'est pas comme si je faisais des malheureux autour de moi. Comme si j'abandonnais mari et enfants. Je n'ai ni chien ni chat. Même pas un perroquet pour me pleurer.
    Et puis ça me laisse deux mois pour faire connaissance avec mon vrai moi.
    Deux mois c'est court. Ou long, ça dépend de ce qui se passe, en fait."
    Tour à tour hilarant et émouvant, Joyeux suicide et bonne année est un antidote à la solitude, un hymne à la vie raconté avec finesse et impertinence par Sophie de Villenoisy.

  • Caroline n'a jamais eu de problèmes avec l'argent. Elle a même toujours été assez douée pour le dépenser ! À 43 ans, Caroline d'Adhémar de Gransac a tout ce dont une femme peut rêver : la beauté, l'argent, l'amour de ses enfants et l'admiration de ses amis. Sa vie ressemble à une pub de magazine, elle est aussi réussie que son brushing. Marc, son ex-mari et avocat d'affaires, pourvoit à son standing. Jusqu'au couac, le congé parental de Marc, qu'elle n'a pas vu venir et qui la laisse du jour au lendemain sans revenus. Caroline, qui n'a jamais travaillé, va devoir mettre les mains dans le cambouis et sa manucure va prendre cher. Son ego aussi. Acculée, elle fait un choix terrible, que la morale et sa bonne éducation réprouvent. Ses proches pourront-ils lui pardonner ?

  • Après les sempiternels manuels de développement personnel, le guide incontournable de vie en société... ou comment devenir la reine des bitchs ! Un album drôle et décalé pour repenser l'amitié entre filles.Problèmes de poids, de mecs, d'épilation ou de fringues, la vie d'une fille, c'est pas tous les jours facile. Face à tant d'épreuves, une seule solution : la solidarité féminine ! À moins que... Coups en douce, vol de petit ami et méchancetés aident à supporter la dure réalité. BFF, c'est pour toujours !

  • Pour Charlie, 15 ans, future star internationale, c'est la catastrophe ! Au lieu d'aller passer des vacances de rêve à Los Angeles, la voilà coincée chez ses cousins au fin fond de la campagne (la cambrousse, oui !) bretonne. Aucune boutique à l'horizon, pas le moindre fashion potin, c'est le désert, la loose totale !! Pas question de laisser sa réputation tomber à l'eau ! Grâce à Facebook, Twitter et son blog, Charlie s'efforce de faire croire à son fan-club qu'elle côtoie toute la jet-set californienne. Lorsque Gaëtan (trop mig-non !), le petit-fils de ses cousins fermiers, débarque, Charlie voit ses vacances d'un autre oeil et pourrait bien se découvrir une passion pour la nature.

  • Endormir son bébé est un cauchemar. La préparation detapos;une fête detapos;anniversaire est un piège. Sortir en boite et laisser les enfants aux soins de son mari netapos;a rien de mal... Voilà le genre de petit pêchés que setapos;autorise Mère Indigne, un personnage si vrai quetapos;on ne peut que se reconnaître dans les différents gags de cet album haut en couleur.

  • Calamity Jane a ressuscité. Elle poursuit la légende de son homonyme et ancêtre adoptive dans le Paris d'aujourd'hui. Mais modernité ne rime pas toujours avec bonnes manières. Dans ce Far West contemporain, notre héroïne évolue de non-aventure en non-aventure où son quotidien devient un véritable combat pour s'imposer. Recherche d'un colloque version Wanted, beuverie à la taverne branchouille du coin, duel avec sa banquière... Les scènes de la vie de tous les jours sont revisitées par cet esprit original très loin des clichés de « la Parisienne ».

  • Charlie, une ado comme les autres ? Pas si sûr... Quand elle voit une foule de touristes en train de prendre une photo, elle pose tout naturellement pour eux, devant la Joconde... Quand elle voit une foule en délire, elle s'imagine que c'est elle qu'on acclame, alors qu'il s'agit de l'heure de pointe dans le métro... Tous les petits moments du quotidien sont une raison pour Charlie de se comporter en starlette. D'ailleurs elle n'enlève jamais ses lunettes fumées, une star se doit d'être stylée en toute circonstance ! Au grand désarroi de ses parents...

  • Toute la vérité, rien que la vérité, sur le parfait connard en couple. Album jouissif pour les femmes, anti-guide pour les hommes, une BD drôle et terriblement juste à prendre avec amour et humour !« Je t'adore mais je préfère coucher avec ta soeur », ou

  • Justine, journaliste junior, collectionne les découverts bancaires, les plans lose et les piges minables. Pourtant, elle est bien décidée à trouver sa place dans la société, quitte à se mettre sa famille à dos !
    Justine est incomprise... Sa mère lui préfère Virginie, sa meilleure amie, qui la dévalorise pour amuser sa belle-famille... Justine va se venger. Grâce à son opiniâtreté, la voilà prête à se sortir de toutes les situations, et ce avec drôlerie ! Un récit cinglant sur les relations familiales et amicales de la tornade Justine !

empty