• Comédien de seconde zone, Pax Monnier a renoncé à ses rêves de gloire, quand son agent l'appelle : un grand réalisateur américain souhaite le rencontrer sans délai. Passé chez lui pour enfiler une veste, des bruits de lutte venus de l'étage supérieur attirent son attention - mais il se persuade que ce n'est rien d'important. À son retour, il apprend qu'un étudiant, Alexis Winckler, a été sauvagement agressé.
    Un an plus tard, le comédien fait la connaissance de l'énigmatique Emi Shimizu, et en tombe aussitôt amoureux - ignorant qu'elle est la mère d'Alexis. Bientôt le piège se referme sur Pax, pris dans les tourments de sa culpabilité.
    Qui n'a jamais fait preuve de lâcheté ? Quel est le prix à payer ? Quand tout paraît perdu, que peut-on encore sauver ? La domination du désir et de la peur, les vies fantasmées et le dépassement de soi sont au coeur de ce livre fiévreux qui met en scène des personnages d'une humanité bouleversante et vous accompagne longtemps après l'avoir refermé. 

    1 autre édition :

  • Par amour

    Valérie Tong Cuong

    Par amour, n'importe quel être humain peut se surpasser. On tient debout, pour l'autre plus encore que pour soi-même.V.T.C. Valérie Tong Cuong a publié dix romans, dont le très remarqué Atelier des miracles. Avec cette fresque envoûtante qui nous mène du Havre sous l'Occupation à l'Algérie, elle trace les destinées héroïques de gens ordinaires, dont les vies secrètes nous invitent dans la grande Histoire.

    1 autre édition :

  • Prof d´histoire-géo mariée à un politicien narcissique, Mariette est au bout du rouleau. Une provocation de trop et elle craque, envoyant valser un élève dans l´escalier. Mariette a franchi la ligne rouge.  Millie, jeune secrétaire intérimaire, vit dans une solitude monacale. Mais un soir, son immeuble brûle. Elle tourne le dos aux flammes se jette dans le vide. Déserteur de l´armée, Monsieur Mike a fait de la rue son foyer. Installé tranquillement sous un porche, il ne s´attendait pas à ce que, ce matin, le « farfadet » et sa bande le passent à tabac.  Au moment où Mariette, Millie et Mike heurtent le mur de leur existence, un homme providentiel surgit et leur tend la main - Jean, qui accueille dans son Atelier les âmes cassées, et dont on dit qu´il fait des miracles.  Mais peut-on vraiment se reconstruire sans affronter ses fantômes ? Avancer en se mentant et en mentant aux autres ? Ensemble, les locataires de l´Atelier vont devoir accepter leur part d´ombre, tandis que le mystérieux Jean tire les ficelles d´un jeu de plus en plus dangereux.

  • Un après-midi d´été, alors qu´il se promène à vélo sur une route de campagne, Milo, douze ans, chute et se blesse grièvement.
    Ses parents Céleste et Lino et sa grand-mère Jeanne se précipitent à son chevet. Très vite, chacun va chercher les raisons de l´accident. Ou plutôt le coupable. Qui était avec lui ce jour-là ? Pourquoi Milo n´était-il pas à sa table, en train de faire ses devoirs, comme prévu ?
    Tandis que l´angoisse monte autour de l´état de Milo resurgissent peu à peu les rapports de force, les mensonges et les petits arrangements qui sous-tendent cette famille. L´amour que chacun porte à l´enfant ne suffira pas à endiguer la déflagration. Mais lorsque la haine aura tout emporté sur son passage, quel autre choix auront-ils pour survivre que de s´engager sur le chemin du pardon ?
    Un roman choral qui explore la difficulté à trouver sa place au sein du clan, les chagrins et la culpabilité, mais aussi et surtout la force de l´amour sous toutes ses formes.

  • Noir dehors

    Valérie Tong Cuong

    • Grasset
    • 11 Janvier 2006

    Une nuit étouffante d'août à New York : soudain l'obscurité. L'électricité coupée par une panne complète dont on ne sait rien, la ville qui ne dort jamais devient un dortoir sauvage dans la pagaille. C'est une nuit hors du temps où deux hommes et une femme vont lier leurs différences, sortir d'eux-mêmes, quitte à risquer, à jouer, perdre ou gagner leurs vies. Ce sont des solitudes extrêmes qui vont s'entrechoquer. Il y a d'abord Naomi, la si jolie « pute à crack » enfermée dans un bar clandestin, chancelante et affamée de curiosité, sur laquelle veille jalousement l'énigmatique Bijou. Il y a Simon Schwartz, l'avocat médiatique, claudiquant du 36ème étage de sa tour abandonnée jusqu'au bas de la ville, monarque sans couronne, salaud qui cherche sa rédemption, et la trouvera dans les bras d'une femme qu'il n'a jamais possédée, et qui lui échappe toujours. Il y a Canal l'érudit en arts martiaux, Canal ainsi baptisé depuis qu'on l'a trouvé nourisson abandonné sur le trottoir de Canal Street à Chinatown, et que l'incendie du magasin où il travaillait sans relâche, a de nouveau jeté à la rue... En monologues nerveux, en glissements progressifs vers la folie ou la rédemption, en aperçus de leurs âmes agitées, nos personnages vont s'ouvrir à la liberté dans la nuit new yorkaise, hors de leurs limites, et se réveiller différents. Valérie Tong Cuong a superbement réussi ce roman choral, « short cuts » d'une visite dans les ténèbres.

  • Providence

    Valérie Tong Cuong

    • Stock
    • 2 Avril 2008

    Modeste secrétaire, élevant seule son fils, Marylou est très en retard pour une importante réunion de travail. Coincée dans les embouteillages et le métro, elle finit par piquer un sprint, son lourd dossier sous le bras. Elle tente le tout pour le tout. La vie tient parfois à une poignée de minutes. Albert Foehn est, lui, plutôt en avance, il a rendez-vous chez un notaire pour régler sa succession. A soixante-dix-huit ans, il ne lui reste que quelques mois à vivre. En quelques secondes la vérité sur son existence éclate. Producteur de cinéma influent, père d'un grand fils dont il ne se sent pas proche, Tom veut demander sa main à la capricieuse Libby. Il en est très amoureux. Un stupide accident de vélo va changer la donne. La brillante Prudence, « partner » dans un cabinet de conseil réputé, a dû mal à se faire une place au sommet. La couleur de sa peau entrave son ascension. Mais parfois la vie vous remet les cartes en main. Un chien, un macaron à la violette, un suicide raté, l'explosion d'un immeuble vont modifier le destin de ces protagonistes et les réunir dans un hôpital. Telle la chute de dominos, la providence, bousculant leur vie, s'amuse à redistribuer le jeu.

  • Où je suis

    Valérie Tong Cuong

    • Grasset
    • 3 Janvier 2001

    Agnès aime la chasse mais son gibier est exclusivement masculin. Elle brise le bronze des coeurs et la porcelaine des couples. Murée en elle-même, belle, violente, impitoyable, indomptable, elle chasse les hommes pour les punir de ce qu'ils lui ont fait, quand elle était une adolescente de quatorze ans, du sable dans la bouche, les cheveux épars. Si proche et si loin. Mais elle n'a jamais pardonné. Agnès a la fragilité de celles qui ont souffert. Elle ne comprend pas le monde extérieur. Puis Agnès rencontre Juste, à la peau d'ébène, au corps protecteur, à la souplesse de boxeur. Serait-ce la résurrection par l'amour ? Agnès va-t-elle enfin pardonner ? Un temps, l'amour la dérobe à l'inquiétude. Elle vit en osmose avec Juste. Mais il la délaisse, la bafoue, la prête à son meilleur ami. Alors le passé revient, avec son goût amer, sa fragilité, ses hantises, et au bout, le sang, le sien, et celui des autres. Roman de l'amour sans partage, le troisième livre de Valérie Tong Cuong nous donne un magnifique personnage féminin : Agnès entre l'ange et le démon, entre la pudeur et l'offrande, entre la vengeance et le pardon.

  • Lorsque le jeune Ferdinand Bataille, traits cassés sur peau mate, imper fatigué du premier de la classe, est engagé par HBMB (pour « Health, Beauty, Mind and Body »), un géant des cosmétiques, rien ne laisse soupçonner qu'il sera bientôt l'un des dirigeants qui font et défont le destin du monde. Il y a deux Ferdinand : le « cost-killer » d'apparence réservée, le business-man implacable et rationnel. Mais aussi l'idéaliste vulnérable qui traîne ses faiblesses, ses angoisses et ses questions sur le sexe, l'amour ou le sens de la vie. Un fou de science et de technologie qui s'endort épuisé sur le clavier de son ordinateur, se lie à la trop sensible Mélissa mais se perd entre les mains d'une Joséphine experte et ambitieuse. Un solitaire qui vole dans les ciels purs, pilotant son avion pour oublier « qu'il a grandi sans enfance, s'est marié sans amour et survit sans plaisir. » Du haut de sa pyramide, tandis que la mondialisation progresse et que les profits explosent, nourrissant l'exclusion et les déséquilibres, Ferdinand pressent que les choses ne dureront pas. Comment concilier le travail et l'utopie ? Le loisir d'une vie et les heures volées aux salariés, ces poupées de chair qu'on jettera bientôt à la poubelle ? Une solution naît de l'amitié entre Ferdinand et les « Iconoclastes », un groupe de scientifiques, qui aiment le jazz, le bavardage et les défis. Ferdinand deviendra-t-il le nouveau prophète de la fin du travail ? Et finira-t-il comme le veut la tradition : crucifié ?

empty