• À Rivière-au-Cerf-Blanc, on dit qu'un troupeau de cerfs albinos a déjà été aperçu...

    Estelle, étudiante en histoire de l'art, prévoyait de vivre une expédition en pleine nature afin de se changer les idées avant de reprendre les cours. Elle s'attendait à réparer son couple à la dérive, mais pas à ce que de mystérieuses installations artistiques de plus en plus morbides surgissent au beau milieu de la forêt. Jamais le land art n'a pris de si macabres allures... Pourra-t-elle y échapper?

  • Depuis le départ de son père, Mathilde a quitté le cégep afin de subvenir à ses besoins et à ceux de sa mère devenue alcoolique. La jeune fille est caissière dans une épicerie, où elle subit l'humeur exécrable d'un supérieur qui la harcèle sans répit. Incapable d'en sup­porter davantage, Mathilde décide d'en finir avec cette vie infernale. Mais un jeune garçon l'en empêche au dernier moment. Tout de blanc vêtu, il dit s'appeler Mot et, de toute évidence, il aime la confrontation. Qu'il soit ange ou démon, Mathilde est bien déterminée à semer cet étrange personnage qui s'attache à ses pas et l'oblige à se remettre en question.

  • Quand Samuel et sa famille emménagent dans une grande demeure victorienne, le garçon n'est pas impressionné par ce nouveau décor. La seule chose surprenante est l'étrange demande des anciens propriétaires : ils ont spécifié au notaire qu'aucun mur ne devait être touché ou déplacé.
    Durant des travaux de rénovations, le père de Samuel fait quelques trous dans les cloisons, négligeant cette demande. Samuel trouve ainsi une petite figurine d'animal tombée sur le sol. Au fur et à mesure qu'il découvrira d'autres statuettes, les phénomènes inquiétants se multiplient. Un esprit semble cacher dans la maison et menace la vie de Samuel.

  • Par un incroyable tour du destin, Marion se réveille dans un univers qui est le sien... ou presque. En réintégrant la vie au C.R.A.A.V., elle apprend qu'Anina ne s'est jamais échouée sur la berge, qu'il n'y a pas eu de panne d'électricité et que les Nettoyeurs n'ont pas attaqué l'île. Les résidents du Centre sont indemnes et n'ont aucune mémoire des événements dont Marion se souvient pourtant trop bien. Les seules preuves qu'elle détient encore sont les documents du C.R.A.S.S.S. et
    le chat en origami d'Eliott.
    Malgré les inquiétudes des autres pensionnaires, Marion demeure convaincue qu'elle n'est pas folle. Et elle fera tout pour découvrir la vérité. Il lui faut absolument parvenir à alerter les autorités avant qu'il ne soit trop tard. Mais pour y arriver, elle aura besoin de toute l'aide qu'on voudra bien lui accorder.
    Dans sa périlleuse quête, Marion nouera de surprenantes
    alliances et fera des rencontres qui ébranleront ses convictions !

  • C.R.A.A.V.

    Veronique Drouin

    Lorsque ses parents décident de l'envoyer passer l'été au CRAAV (Centre de Réadaptation pour Adolescents Anxieux et Vulnérables) pour soigner son anxiété chronique, Marion se retrouve en thérapie intensive sur une île, avec d'autres jeunes en difficulté.

    Un soir, un orage brutal cause une panne d'électricité généralisée. Le lendemain, tandis que Marion marche sur la plage jonchée de déchets transportés par la violente marée, elle trouve une jeune fille naufragée, mais bien vivante. Elle la ramène à l'institut; c'est là que des phénomènes inexpliqués se mettent à se multiplier...

  • Les étranges péripéties de Marion prennent une tout autre tournure lorsqu'elle décide d'enquêter sur le C.R.A.S.S.S., le centre de recherche situé de l'autre côté du fleuve qui lui semble être la source de tous ses malheurs.

    Elle se donne pour mission de se rendre sur place afin d'obtenir des réponses à ses questions et, possiblement, de neutraliser un dangereux complot. En compagnie de ses amis, elle échafaude un plan pour se rendre jusqu'au mystérieux centre de recherches, mais son périple sur le fleuve à bord d'un grand voilier ne s'annonce pas de tout repos...

  • Un rebondissement n´attend pas l´autre dans ce nouvel épisode mouvementé de la série Robin Sylvestre ! Enlèvements, fugue et jeu de pistes dans les égouts se succèdent pour conduire à une finale surnaturelle où les sylphes menacent de prendre le pouvoir. Des facettes inconnues de Caboche et Brindille, les amis fidèles de Robin, sont révélées ; un grand caniche et un rat domestique jouent des rôles déterminants ; et une forêt est découverte au coeur même des souterrains du métro.

  • Débordé par son travail à la boutique de son grand-père, par ses cours et par son intérêt pour les filles, Robin a bien besoin de l´aide de Lila, Brindille et Caboche, ses fidèles amis, surtout quand une dangereuse plante s´attaque à l´asphalte du centre-ville!Véronique Drouin écrit et illustre avec humour et dynamisme ce deuxième titre de la série Robin Sylvestre où d´intrigants personnages s´intègrent à l´entourage de Robin. Adelaïde Bellefeuille et ses cours de botanique; sa nièce, Océane Lazure et ses causes environnementales; Onézime Sanscartier et ses sylphes.Ouf! Que d´ouvrage pour Robin! En l´absence de son grand- père, il doit veiller seul sur la boutique de celui-ci et sur la mystérieuse serre qu´elle abrite! Heureusement que le vieil homme lui envoie Adélaïde Bellefeuille, pour prendre la relève. Mieux encore, il lui recommande de suivre les cours que donne la dame sur les pouvoirs des plantes!Robin et Lila, la libelline qu´il héberge secrètement, ignorent toutefois s´ils peuvent faire confiance à cette ancienne membre du Cercle des guérisseurs. Lila découvre d´ailleurs qu´elle cache dans son sous-sol des créatures surnaturelles venues, comme elle, d´Adalbon. Tandis que la libelline cherche qui peut bien être à l´origine de l´importation de créatures magiques, Robin tombe sous le charme d´Océane. Nièce d´Adélaïde, la jeune fille se révèle une environnementaliste aux méthodes radicales, alors que divers méfaits sont commis dans la ville pour sensibiliser à la protection de la nature. Y aurait-il donc un lien entre le vandalisme, la jeune fille et un acte de d´éco-terrorisme posé au centre-ville? Que vient faire Le Cercle des guérisseurs dans toute cette histoire?

  • Robin savait bien que Célestin, son grand-père, n'était qu'un charlatan. Mais jamais il n'aurait pu imaginer que celui-ci faisait le commerce d'êtres vivants. Et encore moins d'êtres fantastiques dotés de pouvoirs surnaturels... Découvrez ce qui se cache derrière le Cercle des guérisseurs.


    Premier tome d'une nouvelle série destinée aux 9 ans et plus, Robin Sylvestre Livreur express mêle habilement réalité et fiction. Dans cette histoire aussi originale que surprenante, on assiste à la rencontre de Lila, une fée qui n'a pas la langue dans sa poche, et de Robin, un adolescent que rien n'arrête dans la poursuite de la vérité et de la justice. Un authentique coup de coeur !


    À la suite d'un bête accident, Robin Sylvestre, 13 ans, doit trouver un travail d'été pour rembourser sa vieille chipie de voisine. Même s'il aurait préféré ramper 10 kilomètres sur le menton plutôt que d'accepter le boulot de livreur à vélo proposé par son grand-père, Robin n'a pas le choix. Deux longs mois à obéir à un vieil illuminé avec qui il ne s'entend pas très bien et à pédaler au gros soleil, par 35 degrés... Aussi bien dire l'enfer !


    Lors d'une de ses livraisons, Robin fera pourtant une découverte qui bouleversera sa vie. Confronté à ce que renferment vraiment ces colis top secrets, l'adolescent sera amené à enquêter sur un trafic sordide et devra apprendre à composer avec un être fantastique au tempérament explosif. Qui a dit que les fées étaient faciles à vivre ?

    Une aventure pleine de rebondissements et d'humour qui traite de confiance perdue et de différences, mais aussi et surtout d'amitié.

  • Un mouvement furtif derrière elles stoppa la course de Lydia, qui fixa le bois. En cillant, elle tenta de distinguer quelque chose; pourtant, elle ne vit rien à travers le tapis de fougères jaunies.

    - Qu'y a-t-il?
    - Bah! Je ne sais pas. J'ai eu l'impression que quelque chose nous talonnait.
    - C'est probablement une bestiole qui en a après tes bottes.
    Lydia secoua la tête.
    - T'es juste jalouse, Marilou Grenier, avec tes vieilles bottines finies !
    Prise d'un fou rire, Marilou escalada les débris qui jonchaient le sol près de la partie effondrée du mur et, une fois sortie de la faille qui menait hors de l'enceinte, elle tendit la main à son amie, qui la prit en pouffant à son tour.
    Lydia fut alors catapultée hors du trou et effectua un vol plané dans l'humus. Éberluée, Marilou se précipita vers la jeune femme étendue par terre.
    - Ça va ? Qu'est-ce qui s'est passé ?
    Lydia se redressa péniblement.
    - On... on dirait que quelque chose m'a poussée.
    Marilou retourna à la brèche juste à temps pour voir un animal détaler entre les branches.
    - Ça devait être une bête. Mais c'est parti ; je ne vois plus rien. Tu n'es pas blessée, au moins?

  • Elle eut à peine le temps de sursauter qu'une décharge affluait dans ses veines. Une série d'images lui apparurent en vrac : l'intérieur de sa maison avec des domestiques à l'air triste, sa mère qui pleurait, consolée par son père, une affiche avec sa photo qui circulait de main en main, Alice qui disait qu'elle lui souhaitait de trouver le bonheur.
    Effrayée, elle se tourna et rencontra le regard vert de Shane Flanagan, le constable qui l'avait poursuivie trois semaines plus tôt. Comment arrivait-il à lui transmettre ces images ?
    Avec un grognement, elle tenta de se dégager de sa prise, mais il la retint avec fermeté.
    - Je ne vous veux aucun mal, je vous le jure ! clama-t-il, levant l'autre main pour l'apaiser.
    Dans ses yeux, Cassandra ne décelait en effet aucune méchanceté, que de la sincérité.
    - Regardez ! Je... Je n'ai pas mon uniforme aujourd'hui ! Pas d'arme non plus. Laissez-moi seulement vous parler.
    - De quoi ? siffla-t-elle.
    - Vous avez la touche, n'est-ce pas ?
    Cassandra souleva sa voilette et fronça les sourcils.
    - Je l'ai, moi aussi, admit-il. Je suis comme vous d'une certaine façon.
    Sceptique, elle le détailla. Tentait-il seulement de l'amadouer ?

  • Véronique Drouin fait son entrée dans le domaine de la littérature adulte ! Et quelle entrée ! C´est avec une narration fort évocatrice qu´elle vous invite à pénétrer dans l´univers de La Chatière, cet excellent huis clos villageois. Elle y met en scène, avec une écriture attentive et soignée, des personnages attachants, dont l´existence a été marquée au fer rouge, neuf ans plus tôt, par les frasques et le départ de Justin, un être à l´humanité détruite par une enfance saccagée. La Chatière est un roman choral intelligent, envoûtant et tout à fait captivant où, tout à coup, l´espoir pointe à l´horizon.
    Neuf ans après avoir provoqué l´émoi dans son village natal, Justin Leduc revient au bercail. Son départ en avait blessé plus d´un, et ses proches croyaient enfin s´être remis des dommages qu´il avait causés. Mais son retour, loin d´être celui d´un enfant prodigue, déclenchera une commotion que les habitants ne sont pas près d´oublier.
    Quelles seront les conséquences du retour de cet homme sans scrupules ni remords qui avait abandonné Élisabeth, sa copine, en apprenant qu´elle était enceinte? Comment réagira Francis, qui à la suite d´un accident de voiture occasionné par Justin, a vu s´éteindre ses espoirs de devenir champion olympique de ski de fond ? Maggie, la tante et mère adoptive de Justin, accueillera-t-elle à bras ouverts cet homme qu´elle aime malgré tout ? Et que feront les dix-huit chats de Maggie en voyant débarquer cet ignoble trouble-fête ?
    Vous découvrirez, sous la plume intelligente et sensible de Véronique Drouin, le dénouement de la tragique histoire d´un village où les habitants ne perdent jamais espoir.

empty