Jeunesse

  • À Rivière-au-Cerf-Blanc, on dit qu'un troupeau de cerfs albinos a déjà été aperçu...

    Estelle, étudiante en histoire de l'art, prévoyait de vivre une expédition en pleine nature afin de se changer les idées avant de reprendre les cours. Elle s'attendait à réparer son couple à la dérive, mais pas à ce que de mystérieuses installations artistiques de plus en plus morbides surgissent au beau milieu de la forêt. Jamais le land art n'a pris de si macabres allures... Pourra-t-elle y échapper?

  • Depuis le départ de son père, Mathilde a quitté le cégep afin de subvenir à ses besoins et à ceux de sa mère devenue alcoolique. La jeune fille est caissière dans une épicerie, où elle subit l'humeur exécrable d'un supérieur qui la harcèle sans répit. Incapable d'en sup­porter davantage, Mathilde décide d'en finir avec cette vie infernale. Mais un jeune garçon l'en empêche au dernier moment. Tout de blanc vêtu, il dit s'appeler Mot et, de toute évidence, il aime la confrontation. Qu'il soit ange ou démon, Mathilde est bien déterminée à semer cet étrange personnage qui s'attache à ses pas et l'oblige à se remettre en question.

  • Un rebondissement n´attend pas l´autre dans ce nouvel épisode mouvementé de la série Robin Sylvestre ! Enlèvements, fugue et jeu de pistes dans les égouts se succèdent pour conduire à une finale surnaturelle où les sylphes menacent de prendre le pouvoir. Des facettes inconnues de Caboche et Brindille, les amis fidèles de Robin, sont révélées ; un grand caniche et un rat domestique jouent des rôles déterminants ; et une forêt est découverte au coeur même des souterrains du métro.

  • Débordé par son travail à la boutique de son grand-père, par ses cours et par son intérêt pour les filles, Robin a bien besoin de l´aide de Lila, Brindille et Caboche, ses fidèles amis, surtout quand une dangereuse plante s´attaque à l´asphalte du centre-ville!Véronique Drouin écrit et illustre avec humour et dynamisme ce deuxième titre de la série Robin Sylvestre où d´intrigants personnages s´intègrent à l´entourage de Robin. Adelaïde Bellefeuille et ses cours de botanique; sa nièce, Océane Lazure et ses causes environnementales; Onézime Sanscartier et ses sylphes.Ouf! Que d´ouvrage pour Robin! En l´absence de son grand- père, il doit veiller seul sur la boutique de celui-ci et sur la mystérieuse serre qu´elle abrite! Heureusement que le vieil homme lui envoie Adélaïde Bellefeuille, pour prendre la relève. Mieux encore, il lui recommande de suivre les cours que donne la dame sur les pouvoirs des plantes!Robin et Lila, la libelline qu´il héberge secrètement, ignorent toutefois s´ils peuvent faire confiance à cette ancienne membre du Cercle des guérisseurs. Lila découvre d´ailleurs qu´elle cache dans son sous-sol des créatures surnaturelles venues, comme elle, d´Adalbon. Tandis que la libelline cherche qui peut bien être à l´origine de l´importation de créatures magiques, Robin tombe sous le charme d´Océane. Nièce d´Adélaïde, la jeune fille se révèle une environnementaliste aux méthodes radicales, alors que divers méfaits sont commis dans la ville pour sensibiliser à la protection de la nature. Y aurait-il donc un lien entre le vandalisme, la jeune fille et un acte de d´éco-terrorisme posé au centre-ville? Que vient faire Le Cercle des guérisseurs dans toute cette histoire?

  • Robin savait bien que Célestin, son grand-père, n'était qu'un charlatan. Mais jamais il n'aurait pu imaginer que celui-ci faisait le commerce d'êtres vivants. Et encore moins d'êtres fantastiques dotés de pouvoirs surnaturels... Découvrez ce qui se cache derrière le Cercle des guérisseurs.


    Premier tome d'une nouvelle série destinée aux 9 ans et plus, Robin Sylvestre Livreur express mêle habilement réalité et fiction. Dans cette histoire aussi originale que surprenante, on assiste à la rencontre de Lila, une fée qui n'a pas la langue dans sa poche, et de Robin, un adolescent que rien n'arrête dans la poursuite de la vérité et de la justice. Un authentique coup de coeur !


    À la suite d'un bête accident, Robin Sylvestre, 13 ans, doit trouver un travail d'été pour rembourser sa vieille chipie de voisine. Même s'il aurait préféré ramper 10 kilomètres sur le menton plutôt que d'accepter le boulot de livreur à vélo proposé par son grand-père, Robin n'a pas le choix. Deux longs mois à obéir à un vieil illuminé avec qui il ne s'entend pas très bien et à pédaler au gros soleil, par 35 degrés... Aussi bien dire l'enfer !


    Lors d'une de ses livraisons, Robin fera pourtant une découverte qui bouleversera sa vie. Confronté à ce que renferment vraiment ces colis top secrets, l'adolescent sera amené à enquêter sur un trafic sordide et devra apprendre à composer avec un être fantastique au tempérament explosif. Qui a dit que les fées étaient faciles à vivre ?

    Une aventure pleine de rebondissements et d'humour qui traite de confiance perdue et de différences, mais aussi et surtout d'amitié.

  • Un mouvement furtif derrière elles stoppa la course de Lydia, qui fixa le bois. En cillant, elle tenta de distinguer quelque chose; pourtant, elle ne vit rien à travers le tapis de fougères jaunies.

    - Qu'y a-t-il?
    - Bah! Je ne sais pas. J'ai eu l'impression que quelque chose nous talonnait.
    - C'est probablement une bestiole qui en a après tes bottes.
    Lydia secoua la tête.
    - T'es juste jalouse, Marilou Grenier, avec tes vieilles bottines finies !
    Prise d'un fou rire, Marilou escalada les débris qui jonchaient le sol près de la partie effondrée du mur et, une fois sortie de la faille qui menait hors de l'enceinte, elle tendit la main à son amie, qui la prit en pouffant à son tour.
    Lydia fut alors catapultée hors du trou et effectua un vol plané dans l'humus. Éberluée, Marilou se précipita vers la jeune femme étendue par terre.
    - Ça va ? Qu'est-ce qui s'est passé ?
    Lydia se redressa péniblement.
    - On... on dirait que quelque chose m'a poussée.
    Marilou retourna à la brèche juste à temps pour voir un animal détaler entre les branches.
    - Ça devait être une bête. Mais c'est parti ; je ne vois plus rien. Tu n'es pas blessée, au moins?

empty