• Agency

    William Gibson

    Au 22e siècle, on peut communiquer avec des « fragments » d'univers parallèles du passé. En 2017, Verity Jane est engagée pour évaluer un assistant numérique basé sur une IA d'un tout nouveau genre...

    « Encore meilleur que Périphériques, un superbe roman de braquage, une intrigue bien ficelée, sombre, pleine de poésie et d'humour. Gibson est le prédicteur le plus fiable de notre présent, l'archiviste de nos passés et l'annonciateur de nos futurs possibles. »
    The Los Angeles Times

    « William Gibson n'écrit pas des romans, il crée des bombes. Des explosifs minutieux, méticuleux, aux mécanismes bien huilés. »
    NPR

    « Gibson brouille la limite entre technologie réelle et technologie hypothétique dans un thriller effréné qui confirme aux lecteurs que cela valait la peine de patienter. »
    Booklist

  • Neuromancien

    William Gibson

    Case est le meilleur cow-boy des interfaces, un hacker lâché sur les autoroutes du cyberespace, le seul qui ait jamais traversé la matrice avant de rencontrer les mauvaises personnes au mauvais moment...

    Première grande dystopie sociale aux côtés du Blade Runner de Philip K. Dick, un chef d'oeuvre prémonitoire, fondateur de la SF moderne.

    « Kaléidoscopique, picaresque, flashy, décadent... une incroyable performance, virtuose. » Washington Post

    « L'un des plus fameux bouquins du corpus SF dans son ensemble. » Olivier Girard, Bifrost

    « S'inspirant des contre-cultures, Gibson signe des romans de science-fiction visionnaires. » Le Monde

  • Périphériques

    William Gibson

    À travers l'histoire de Flynne Fisher, gameuse ballottée entre un futur proche, les États-Unis et le Londres post-apocalyptique, soixante-dix ans après le grand effondrement du « Jackpot », Périphériques entremêle deux futurs pour mettre en scène un récit visionnaire de l'avenir que nous fabriquons.

  • Consultante en design de réputation internationale, fille dun ponte de la sécurité américaine présumé mort le 11 septembre 2001, Cayce Pollard se voit confier une mission très spéciale : trouver le créateur de mystérieux clips vidéo diffusés sur le net. Le courant culturel underground quil génère dans le monde entier intéresse son nouvel employeur bien plus que largent.

  • Imaginez des ordinateurs en plein XIXe siècle, des ordinateurs composés de roues dentées, de bielles et de leviers, mus par la vapeur. Des Machines à différences, imaginées par Charles Babbage, aidé de Lady Ada Byron, la fille de Lord Byron lui-même, oui, le Premier ministre de Sa Majesté la reine Victoria.
    En 1855, l'Histoire a pris un autre cours. Les industries se développent avec frénésie. Des transports sous-terrestres sillonnent Londres en proie à la pollution, aux courses automobiles et au chômage technologique. L'Empire britannique, gouverné par les scientifiques et les industrialistes, est plus soucieux de technologie que d'aventures outre-mer.
    Edward « Leviathan » Mallory, explorateur des terres sauvages d'une Amérique du Nord divisée par les guerres, se voit remettre par Lady Ada un mystérieux paquet de cartes mécanographiques. Dès lors sa vie est en danger.
    Avec l'aide inattendue de Sybil Gerard, femme déchue, fille d'un célèbre agitateur mort sur l'échafaud, qui poussait à la destruction des Machines, et de Laurence Oliphant, diplomate ou plutôt espion de la reine, il va commencer à comprendre quel est le sens de ces cartes. Un enjeu planétaire, le contrôle de l'information...

  • "Colin Layne habite un carton dans les couloirs du métro à Tokyo, en partie détruite par un séisme et reconstruite grâce aux nanotechnologies. Son don et son expérience du réseau lui permettent, en simmergeant dans les flux de données en transit sur la toile, de déchiffrer intuitivement les évènements en devenir « Sans quitter les rives de la cyberculture, dont il fut un des pionniers, William Gibson renouvelle le genre avec ce roman, qui, sur fond de fracture sociale, navigue entre thriller et romance. » Frédérique Roussel, Libération"

  • Un blouson hors mode conçu par le designer inconnu dune ligne de vêtements connue pour ne pas être célèbre Dans un temps où tout change à chaque nouvelle collection, cette permanence en fait un objet quasiment mythique. Engagée par le tout-puissant Bigend, qui « identifie les schémas » comme un chaman le labyrinthe sémantique du monde, lex-rockeuse Hollis va, de Londres à Paris, mener son enquête dans lunivers de la mode et des secrets militaires Dans la continuité dIdentification des schémas et Code Source, Gibson poursuit avec Histoire zéro son exploration des sub-cultures nées des objets et des marques, et les mythologies quils engendrent.

  • Cyberartistes, trafiquants de technologies, barbouzes désuvrées, espions paranoïaques : une guerre du renseignement au temps des leurres informatiques ! Roman despionnage et thriller poétique sur fond de mondialisation, de manigances et de secrets, Code source fait suite à Identification des schémas, « lun des premiers véritables romans du XXIe siècle », selon le Washington Post.

empty