• TRANSPORTER À L'INTERNATIONAL présente un panorama complet du transport, illustré d'exemples, de conseils, de dessins et de documents, décrivant de façon concrète :
    o les implications commerciales, logistiques et administratives du transport pour une entreprise,
    o les moyens d'optimisation des opérations de transport,
    o les spécificités propres à chaque mode de transport.
     
    Au sommaire  :
    1. Le transport et la stratégie commerciale
    2. Le choix d'une solution-transport
    3. Les Incoterms® 2020
    4. La protection physique des marchandises
    5. Les assurances transport
    6. Les auxiliaires de transport
    7. La sécurisation du fret et la certification des opérateurs
    8. Le transport maritime
    9. Le transport aérien
    10. Les transports terrestres
    11. Le développement durable
    12. La douane
    13. Transport et digital
    14. Les systèmes d'information
    15. Transport et E-commerce
    16. Transport et géopolitique
    En fin d'ouvrage, un cas pratique, illustrant la dimension opérationnelle des techniques développées et des QCM permettront au lecteur, étudiant ou professionnel, d'évaluer ses connaissances dans les différents domaines exposés.
     

  • Le lecteur y trouvera également des outils qui lui permettront de gérer efficacement les opérations de commerce international compte tenu des évolutions récentes introduites par les nouvelles technologies de l'information et de la communication.
    Exporter adopte une structure originale :
    29 modules abondamment documentés regroupés en 8 parties :Élaborer la stratégie de développement internationalChoisir les modes d'entrée sur les marchés étrangersConstruire la politique marketingDéfinir et déployer la politique commercialeOptimiser la logistiqueGérer la dimension financière des opérations internationalesIntégrer la dimension juridiqueÉvoluer à l'international108 fiches techniques, regroupées en fin d'ouvrage, développent d'une manière synthétique une technique ou un aspect particulier.
    Exporter propose également de nombreux exemples de cas d'entreprises, des conseils, des éléments spécifiques aux relations intracommunautaires et des références bibliographiques.
    Exporter s'adresse aux étudiants en commerce international et aux responsables des entreprises exportatrices ou importatrices.
     

  • La mondialisation cristallise les oppositions entre les partisans inconditionnels du libre marché et une partie de la société civile qui redoute ses effets dévastateurs. Mais dans quelle mesure ses implications positives ou négatives sont-elles fondées sur des faits objectifs ?

    Cet ouvrage répond d'une manière exhaustive à la question.
    o Il présente les développements théoriques les plus récents sur ce processus majeur.
    o Il mobilise de multiples données statistiques.
    o Il rend compte des principaux débats engendrés tant par la mondialisation que par la démondialisation.

    Ces éclairages sont destinés à tous ceux qu'intéressent les transformations de l'économie mondiale, en particulier les étudiants en économie ou en sciences politiques et les candidats aux concours des grandes écoles ou aux concours administratifs.

    Vous trouverez sur le site http://www.touteconomie.org/mondialisation :
    o Des dossiers pour approfondir le contenu de l'ouvrage
    o Des liens vers des ressources Internet
    o Des billets traitant de l'actualité économique

  • Vous appréhendez peut-être à l'idée de sortir de votre zone de confort, le marché français, pour développer votre activité ?

    Pourtant, réussir hors des frontières est aujourd'hui à la portée de toute entreprise. Grâce au digital utilisé de la bonne façon, il est devenu beaucoup plus facile de se développer à l'export tout en réduisant les risques des premiers pas.

    Pratique et basé sur l'expérience terrain de l'auteur, cet ouvrage opérationnel complet aborde en 85 fiches les outils, les techniques et les stratégies gagnantes pour mettre en place un export multicanal réussi.


    Concevoir une stratégie web à l'international.

    Optimiser son référencement naturel (SEO) à l'international pour Google, Yandex, Baidu...

    Utiliser les leviers d'acquisition payants pour les marchés exports : SEA, SMA, boost, Ads...

    Vendre efficacement avec l'e-commerce cross-border et les marketplaces internationales.

    Mettre en place une stratégie de contenu multilingue : médias sociaux, inbound marketing, automation...


    En bref, tout ce qu'il faut to think out of the country!

  • En 2013, le président chinois Xi Jinping dévoilait son projet des nouvelles routes de la soie, entreprise d'une rare ampleur venue affirmer les nouvelles visées planétaires de son pays. C'était l'occasion, pour la Chine, de s'afficher sur la scène internationale comme la deuxième puissance économique mondiale, mais aussi d'établir son leadership en Asie. Ce projet d'envergure comprend deux facettes complémentaires : une route terrestre et une ceinture maritime.

    Ce grand programme de la Belt and Road Initiative est porteur d'espoir, mais aussi d'inquiétudes quant aux conséquences politiques et financières de projets aussi multiformes, stratégiques et souvent coûteux. Une analyse attentive montre qu'il existe des enjeux géopolitiques à plusieurs échelles qui ne relèvent pas que des relations internationales. Le projet se propose de restructurer l'ensemble des relations économiques en Asie, ainsi qu'entre l'Asie, l'Europe et l'Afrique.

    Comment cette vaste ambition chinoise se décline-t-elle ? Quelles sont ses dimensions en matière de transport, d'infrastructures et de finances publiques, de même que ses répercussions sur les échanges commerciaux ? C'est à ces questions que veut répondre le présent ouvrage, qui s'adresse au public, aux étudiants et aux chercheurs intéressés par les enjeux asiatiques contemporains, par la géopolitique ou par les transports et l'aménagement.

    Frédéric Lasserre est professeur au Département de géographie de l'Université Laval, chercheur à l'Institut québécois des hautes études internationales et directeur du Conseil québécois d'études géopolitiques (CQEG).

    Éric Mottet est professeur de géopolitique au Département de géographie de l'Université du Québec à Montréal, codirecteur de l'Observatoire de l'Asie de l'Est et directeur adjoint du CQEG.

    Barthélémy Courmont est maître de conférences à l'Université catholique de Lille et directeur de recherche à l'Institut de relations interna­tionales et stratégiques (IRIS).

  • Cet ouvrage propose une synthèse des différentes thématiques relatives à l'économie de la mondialisation : domaines concernés, acteurs, conséquences économiques et sociales, controverses, théories. La présentation, sous forme de fiches constituées de cours et d'exercices corrigés, permet une bonne compréhension des notions fondamentales et la vérification de l'acquisition des connaissances.
    Chaque fiche contient :
    > des rappels de cours afin de réviser les points essentiels.
    > des points de méthodologie, d'attention et des astuces.
    > des exemples et observations détaillés pour illustrer les notions ou apprendre à résoudre les questions.
    > des exercices corrigés en détail.

  • Au cours des dernières décennies, le Trade Finance a montré le rôle et l'importance des banques comme fournisseurs de liquidités pour le financement du commerce international. De nouveaux défis se présentent pour cette activité bancaire traditionnelle : les exigences bâloises en matière de fonds propres et de liquidité, le renforcement croissant de la conformité, la digitalisation et la finance verte. L'objet de cette troisième édition est de présenter les principes et les fondamentaux de ces métiers - dont la connaissance des produits se limite parfois au crédit documentaire - et de faire le point sur les dernières évolutions réglementaires et technologiques.
    Ce guide propose de comprendre et de décrypter l'offre bancaire en matière de Trade Finance, boîte à outils apportant aux exportateurs et aux importateurs la sécurité et la liquidité pour gérer et financer leurs transactions internationales. Pratique, pédagogique et illustré de cas concrets, il répond aux questions essentielles : le rôle des documents commerciaux et de transport dans une transaction commerciale pour une banque ; le fonctionnent de l'encaissement documentaire, du crédit documentaire et des garanties internationales ; les outils de financement du poste-clients international de l'entreprise ; les différences entre un crédit documentaire transférable et adossé ; l'organisation des banques pour relever ces nouveaux défis...Ce vade-mecum s'adresse aux professionnels des banques et des entreprises ainsi qu'aux étudiants en cycle financier, économique et logistique (BTS Commerce international, écoles de commerce, universités).

  • Le lancement des « Routes de la soie » par Xi Jinping en 2013 n'avait suscité qu'une attention distraite de l'Occident. Or, contrairement à la mondialisation dominée et régulée par les Etats-Unis, la Chine ne déploie pas son emprise sur les bases d'une puissance établie, mais elle fait de son déploiement international, les assises de son émergence. Elle ajuste sa stratégie au gré des résultats ou des circonstances pour en faire le sentier inédit de sa réussite. L'ouvrage replace les logiques annonciatrices de cette sino-mondialisation en présentant étapes, défis et enjeux au cours d'un parcours planétaire stupéfiant. Cette quatrième mondialisation aboutira-t-elle ?


  • Le bitcoin et les cryptomonnaies, mais aussi les mécanismes de levées de fonds proposés par les ICO, constituent autant de placements nouveaux et au potentiel sans équivalent. Mais, aujourd'hui, de nombreuses questions se posent à l'investisseur i

  • Le développement international pour vendre ou produire est devenu une nécessité stratégique pour l'entreprise. Réussir à l'international est certes une question de moyens, de ressources, mais c'est surtout une question de « mordant ». Il faut avoir la volonté de réussir et la conviction que l'on va réussir. Il faut, avant tout, avoir un esprit de conquête et être persuadé que l'international n'est plus l'apanage des très grandes entreprises.

    Trop peu de PME-PMI françaises exportent. Pour les unes, exporter est inutile, trop risqué, avec un produit qui ne s'y prête pas. Pour les autres, les obstacles sont trop nombreux et inhibants : l'information à maîtriser, le manque de compétence, des moyens financiers insuffisants.

    À chacun de ces obstacles correspondent des outils d'aide à l'export, qui sont d'autant plus performants qu'ils ciblent les PME-PMI, et notamment les primo-exportateurs. Robert Caucal s'appuie sur de nombreux exemples issus de son expérience et propose les outils indispensables pour se développer à l'international.

    Cet ouvrage donne les clés, les méthodes, les derniers outils à même d'accompagner les entreprises dans leur démarche. Il s'adresse aux professionnels, dirigeants et responsables fonctionnels qui inscrivent leurs actions dans une logique de développement international. Il s'adresse également aux étudiants de 2e et 3e cycles de formation initiale et continue, en écoles de management (IAE, Écoles de commerce ...) et en écoles d'ingénieurs.

  • La diplomatie commerciale de la Chine résulte d'un processus complexe. Depuis son accession à l'OMC en 2001, la Chine a affirmé à plusieurs reprises sa confiance et son optimisme pour le système commercial multilatéral. Or, comme tous les grands pays, sa diplomatie commerciale ne se limite pas au multilatéralisme, elle comporte aussi une très forte propension vis-à-vis du régionalisme et du bilatéralisme. Plus récemment, le projet dit des « Nouvelles Routes de la Soie » lancé en automne 2013, est devenu la stratégie centrale de la diplomatie commerciale chinoise à l'ère de Xi Jinping, qui a pour objectif de promouvoir la coopération régionale, et de renforcer l'influence économique et politique de la Chine dans les pays riverains.

  • A partir du Livre blanc, de l'Acte unique de 1986, des divers sommets européens, l'auteur analyse les fondements du grand marché, puis les enjeux globaux et sectoriels.

  • Les compétences internationales suscitent de plus en plus d'intérêt de la part des entreprises qui doivent répondre aux exigences du marché global. Clients internationaux, délocalisation de services, gestion d'équipes multiculturelles ou expatriation demandent que les salariés soient agiles, efficaces et performants à travers les cultures et les organisations.
    À chacun donc, l'opportunité d'ouvrir son champ d'action et d'observation pour faire germer les graines de la curiosité et s'enrichir de qualités nouvelles.
    o Comment agir à l'international en tant que manager ou dirigeant, pour prendre les bonnes décisions, anticiper, gagner la confiance de ses équipes multiculturelles ?
    o Que dire et que faire pour maîtriser l'échange à travers les cultures et conserver son équilibre émotionnel dans un environnement complexe à l'international ?
    Ce livre répond à ces questions à travers des clés réparties en 7 grands chapitres. Des clés comportementales assorties d'exemples concrets, de conseils et d'ajustements culturels.
    Prenez cet ouvrage comme un guide, sélectionnez les clés comportementales que vous souhaitez renforcer et mettez-les en pratique. Vous vous ouvrirez les clés du succès à l'international !

  • Qui n'a pas dans son appartement un meuble ou un ustensile de cuisine acheté dans une enseigne suédoise ? Dans les années 1970 et 1980, qui ne rêvait pas d'acheter une voiture suédoise car elle était la garantie de la qualité et de la durée ? Enfin, qui n'a jamais dansé sur une chanson d'ABBA, que ce soit lors d'un mariage, d'un anniversaire ou d'une fête entre amis ?
    Ces quelques exemples ne constituaient que le début d'un soft power, désormais bien plus installé. La culture scandinave fait aujourd'hui partie intégrante de notre environnement : les romans noirs scandinaves, les séries policières scandinaves, les séries sur les Vikings, la consommation version lagm, le slow-food, le bonheur version hygge, le respect de l'environnement, l'énergie verte, les innovations technologiques qui nous connectent à chaque instant Que d'inspirations venues du Nord !
    Mais qui sont ces peuples du Nord, ces Scandinaves qui influencent tant notre quotidien ? Danois, Islandais, Norvégiens et Suédois, s'ils partagent un certain nombre de valeurs communes comme la proximité de la nature, ils présentent également des spécificités culturelles qu'il faut absolument connaître dès lors qu'on est amené à travailler avec des Scandinaves.
    Comme tous les ouvrages de cette collection, ce livre est parsemé de témoignages et de retours d'expérience de professionnels travaillant en milieu interculturel avec la Scandinavie, montrant à quel point il est important, pour bien travailler avec les Scandinaves, de les connaître et de les comprendre.
    À ceux qui s'attendent à trouver la Finlande, souvent assimilée à la Scandinavie mais qui n'en est pas partie intégrante, nous donnons rendez-vous dans un ouvrage à venir : La Finlande et les pays baltes.

  • L'Australie, pays des kangourous et de Crocodile Dundee. La Nouvelle-Zélande, cadre du Seigneur des anneaux et patrie du rugby... Une fois débarrassés des clichés inévitables qui entourent ces deux pays, il est temps de s'apercevoir « que le nombre de jeunes Français qui sollicitent un visa "Vacances-Travail" a explosé ces cinq dernières années, et que l'attractivité de Melbourne et Sydney s'est renforcée par leur consécration comme deux des villes les plus agréables au monde » (extrait de l'avant-propos de Nadine Normand-Marconnet). Il était donc grand temps que la collection « Travailler efficacement » consacre un volume à ces deux pays si lointains, si séduisants.
    Comme d'habitude dans cette collection, le livre est à la fois basé sur des retours d'expérience et organisé autour d'une structure interculturelle qui a fait ses preuves (histoire, géographie, sociologie, politique, économie). Il s'adresse à un public de professionnels mais aussi aux jeunes, aux étudiants, demandeurs d'emploi, etc. Cet ouvrage traite l'ensemble de la région et s'efforce d'en dégager à la fois les particularismes et les points communs, en s'appuyant sur des données historiques, géographiques, politiques et économiques. Il propose des explications sur l'influence de la culture sur les pratiques de travail, les modes de communication et de négociation professionnelle et ambitionne de nous familiariser avec des contrées éloignées mais ô combien fascinantes et prometteuses.

  • Le continent africain constitue un marché potentiel significatif pour l'Occident, et pour le monde entier en général. L'enjeu économique du continent dans le contexte de la mondialisation et de la zone de libre-échange africaine passant inéluctablement par un engagement massif et effectif dans le commerce mondial, l'auteur relève que, dans leurs états actuels, les mécanismes et les instruments de l'OMC maintiennent l'Afrique dans une dépendance économique pérenne. Relevant le caractère inéquitable de l'Accord de facilitation des échanges de l'OMC, l'auteur pose, d'une part, une interrogation générale sur la pertinence et l'efficacité de l'action de l'institution dans le continent et, d'autre part, propose aux États africains une stratégie globale d'ensemble, face aux défis et perspectives du commerce international.


  • Le marché mondial du fruit : produits et filières; échanges internationaux. Présenté par deux économistes de l'INRA, J.-M. Codron, spécialiste d'économie horticole, et F. Lauret, spécialiste des filières agroalimentaires.

  • Si les années 1990 et 2000 ont été celles du triomphe planétaire du capitalisme, la crise dans laquelle sont plongées la plupart des économies avancées depuis 2008 montre qu'il ne fonctionne pas sans heurts. Bulles financières, endettement public, menace écologique, inégalités et tensions sociales croissantes... Autant de dysfonctionnements qui nourrissent la question d'un « changement de modèle » pour nos économies.
    Après un détour par les origines du capitalisme, ce numéro hors-série de Problèmes économiques en décrypte les rouages, en insistant plus particulièrement sur les spécificités du capitalisme contemporain.

  • Jamais dans l'histoire de l'humanité le commerce international n'a joué un rôle aussi important. C'est un élément fondamental du développement économique. Mais le commerce international est un domaine complexe. Cette complexité touche particulièrement les aspects juridiques. Les conventions internationales, les accords de libre-échange, les règles et les normes prolifèrent un peu partout dans le monde. L'inflation normative et réglementaire caractérise le commerce international dans son ensemble. La maîtrise des aspects juridiques des échanges commerciaux devient donc indispensable pour mener à bien toute opération à l'international.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Ghenadie Radu est docteur en droit. Il est chargé de cours à l'Université de Montpellier et à l'ESSEC. En 2013, il a fondé Altaprisma, structure de formation professionnelle en douane et commerce international. Secrétaire général adjoint de l'Observatoire des Réglementations Douanières et Fiscales (ORDF / Paris), Ghenadie Radu est également expert auprès du Centre Européen de Droit et d'Économie de l'ESSEC.

  • Les représailles commerciales sont un phénomène spécifique dans la théorie du protectionnisme. Cet ouvrage a pour objet de cerner les fonctions stratégiques de ce phénomène, en utilisant le cadre de la théorie des jeux.

  • Un tableau de la situation économique et politique de la Guinée, et des possibilités offertes aux entreprises françaises.

  • Cet ouvrage - destiné en priorité aux dirigeants et aux cadres d'entreprise - a pour objectif d'apporter des réponses précises au problème du développement international de l'entreprise industrielle, commerciale ou de services. L'importance fondamentale de l'investissement à l'étranger n'est plus, aujourd'hui, remise en question dans son principe. Cependant, cette décision est complexe par nature. Non seulement, les acteurs et les facteurs à prendre en considération sont multiples, mais encore les risques encourus et les obstacles sont nombreux. Aussi, les auteurs se sont-ils attachés à définir une méthode pratique et suffisamment exhaustive pour que le lecteur puisse identifier ses choix, les formuler et les effectuer en connaissance de cause. En effet, les différentes solutions possibles sont décrites avec leurs points forts et leurs points faibles et sont illustrées par l'exposé de faits et d'expériences d'entreprises. Enfin, il convient de souligner l'effort des auteurs pour bousculer les nombreux a priori ou préjugés qui règnent en France sur ce sujet, alors même que la nécessité de l'investissement à l'étranger se fait chaque jour de plus en plus ressentir.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • « Exporter, exporter davantage... »Cette exhortation fleurit depuis plus d'une dizaine d'années dans le discours des représentants du pouvoir politique et économique. À la suite de la première crise du pétrole, de nombreux pays industrialisés, certains plus difficilement que d'autres, ont soudainement réalisé qu'il leur faudrait vendre davantage à l'étranger pour payer leur facture pétrolière. Pourtant, les grands courants d'exportations ne sont pas nés de cette cassure, mais d'un lent, obstiné et parfois périlleux travail de défrichage de nouveaux marchés, réalisé par de véritables pionniers, des hommes dont on parlait peu, travaillant dans l'ombre à une époque où il fallait parfois attendre plusieurs jours pour trouver un bateau, et où il était préférable de ne pas se séparer de sa machine à écrire ni de son sac de couchage...

empty