• Point de rencontre entre Orient et Occident, berceau de civilisations autrefois florissantes et aujourd'hui disparues à l'instar des Parthes ou des Sogdiens, champs de bataille pour les tribus nomades et oasis prospère pour les sédentaires, l'Asie centrale a été tout cela et bien plus encore. Les traces de ces civilisations aujourd'hui éteintes restent vivantes si l'on explore les sites archéologiques du Turkménistan ou du Tadjikistan... De plus, ces pays n'étant pas encore accoutumés aux masses de touristes, chaque rencontre reste exceptionnelle.
    La nouvelle édition du guide Asie centrale, propose deux nouveaux pays, le Kazakhstan et le Turkménistan, en plus de l'Ouzbékistan, du Kirghizstan et du Tadjikistan.

  • Les souvenirs d'une époque.
    La Mission archéologique permanente de l'Indochine installée à Saigon, fondée en décembre 1898, a été rebaptisée École française d'Extrême-Orient le 20 janvier 1900. Son siège est alors transféré à Hanoi. Très rapidement, les premiers chercheurs - archéologues, architectes, épigraphistes, historiens, philologues - ont ressenti le besoin de compléter les notes et les croquis par la photographie. Dès le début du XXe siècle, ces images exceptionnelles, rassemblées aujourd'hui dans les photothèques de Paris et de Pondichéry, ont constitué d'abord un formidable outil de travail, proposé ici comme le témoignage d'une époque.
    Chef-d'oeuvres photographiques.
    EXTRAIT
    Tout était à faire, depuis le déchiffrement de la jungle jusqu'aux savantes épigraphies, depuis le travail du terrassier jusqu'aux patientes recherches de bibliothécaire. Car il fallait en ces temps désormais historiques, jouer à la fois le rôle de l'explorateur au sein d'une nature à la terrible exubérance et celui de l'archéologue, capable d'identifier les vestiges retrouvés ou de lire les inscriptions lapidaires bientôt recueillies par centaines. (René Grousset)

  • Extrait
    Introduction
    La sérénité vous envahit. Vous souriez, savourez chacune de vos rencontres, admirez sans fin. Vous n’avez pas assez de vos sens pour absorber tous ces petits détails qui rendent l’atmosphère captivante. Peu importe le temps : il s’est arrêté. L’alchimie opère. Il est de ces contrées qui résonnent en soi. Cela ne s’explique pas, cela se sent, presque immédiatement. J’ai été « cueillie » par l’Himalaya, et le Tibet. Sa géographie de légende, encore largement indomptée, invite irrépressiblement à la contemplation. Sa population, empreinte d’un curieux mélange d’humilité et de force vitale, marque la mémoire de manière indélébile. Sa culture unique, dont on aimerait témoigner des morceaux persistants d’authenticité, invite à l’introspection autant qu’à l’exploration.
    Le livre que vous tenez entre vos mains n’est pas un récit de voyage. Ni un essai historique ou ethnographique. Encore moins un traité de géopolitique ou d’économie. Mais un peu tout cela à la fois. Il s’agit d’une mosaïque personnelle où textes et photographies se mêlent. Autant de rencontres et d’observations faites au gré de voyages dans le monde tibétain, façonnées avec la volonté de les inscrire dans une démarche journalistique de témoignage et de mise en contexte. Ces pièces, une fois assemblées, forment un tableau du Tibet contemporain, de ce Tibet qui déchaîne des passions bien au-delà de ses frontières – sans doute parce qu’il se révèle tout simplement passionnant.
    Au centre de ce puzzle, Lhassa se pose en première pièce. Si, pour beaucoup, la capitale fut l’aboutissement d’un long périple, d’une quête spirituelle ou d’un rêve d’enfant, elle se prête mieux aujourd’hui à l’entame d’un voyage dans le monde tibétain. Là où subsiste une part de Beauté.

  • Comprendre Israël

    Collectif

    Comprendre Israël est un ouvrage unique sur Israël, ce dynamique pays incontournable du Moyen-Orient. Que votre voyage ait un but commercial, culturel ou touristique, Comprendre Israël vous permettra de nouer des relations avec les résidants, dont il présente un portrait de la vie quotidienne. Il s'attarde aussi aux règles de l'étiquette à respecter lors de rencontres, d'invitations ou d'événements spéciaux. Comprendre Israël transformera tout voyage à Israël en une expérience enrichissante grâce aux observations fines et attentives des auteurs sur les us et coutumes qui ont cours dans ce pays.
    Israël est un joueur économique et technologique à la forte croissance. C'est aussi un joueur politique incontournable. Mais sa forte personnalité rend difficile l'établissement de relations commerciales ou culturelles fortes et durables. Ce guide aidera tous ceux qui souhaitent faire à Israël un peu plus qu'un voyage de tourisme.

  • Ce livre brosse un tableau des us et coutumes de l'Inde pour transformer votre séjour en une expérience réussie. Que votre voyage ait un but commercial, culturel ou touristique, Comprendre l'Inde vous permettra de nouer des relations avec la population. Il présente un portrait de la vie quotidienne ainsi que des croyances courantes, en plus de s'attarder aux règles de l'étiquette à respecter lors de rencontres, d'invitations ou d'événements spéciaux. Il comporte aussi de nombreux conseils pour les francophones désireux de faire des affaires en Inde.

  • Par pnts et par vaux, Alain Lorne chemine en Asie à la rencontre d'un temps aboli. A Shangai, sur les traces de Joseph Kessel et Tintin, à Rangoun dans les pas de George Orwell ou cherchant Lucien Bodard au Yunnan, il remonte aussi le Mékong à califourchon sur le fuselage d'uen barcasse motorisée. Ces pérégrinations réactivent les souvenirs des années 70 : les sentiers de l'utopie qui conduisaient jusqu'au Deccan, la Sorbonne maoïsée, la guerre du Vietnam vue depuis Paris...

  • Lors de ses séjours au Bangladesh, l'auteur a vécu l'hospitalité de celui qui n'a que son coeur à offrir au voyageur. Avant que le tourisme ne pâture cette beauté, Paul Kohler désire partager la richesse de ses rencontres. Ce pays subit les ravages d'un capitalisme féroce, jetant les plus démunis dans l'enfer urbain. Dirigeant d'entreprise, Paul Kohler a quitté les affaires à 53 ans et choisit en 1991 l'engagement humanitaire à temps plein. En 1996, il crée l'association humanitaire "Parcours", engagée au Bangladesh.

  • Gaz, pétrole, islam. Les « grands » de ce monde ont trouvé un nouveau terrain d'affrontement : les cinq États indépendants que sont le Kazakhstan, le Kirghizistan, l'Ouzbékistan, le Tadjikistan et le Turkménistan d'Asie centrale. Déjà, la Chine envoie ses commerçants, l'Iran et la Turquie se cherchent des alliés, la Russie ne veut pas lâcher ses anciennes républiques, les États-Unis installent leurs bases militaires, et Al-Qaïda observe cette pépinière pour groupes extré­mistes et terroristes.Toujours seule, voyageant en taxis collectifs, habillée comme une femme locale, tel un caméléon, Anne Nivat nous transporte dans la vallée de la Ferghana, un territoire grand comme l'Europe, sur l'ancienne route de la soie, par-delà les hauts cols du Pamir. Au cœur de l'Asie centrale, nous croisons avec elle des « gens de plaines » et des « gens de montagne », commerçants, artistes ou paysans. Mais aussi des « gens d'islam ». Certains, pour la première fois, sont sortis de la clandestinité de leur parti politique interdit pour dialoguer avec une journaliste occidentale. Si, là-bas aussi, le fondamentalisme fait peur, survivre au quotidien reste la préoccupation de tous.

  • Prenez une jeune femme normale, parisienne, blogueuse, réalisatrice, mère de famille, amante et amie. Curieuse du monde et des autres, mais pas particulièrement calée en histoire des religions et encore moins en sciences politiques.
    Préparez-lui une petite valise rose Barbie et lâchez-la dans Jérusalem, avec sa fille de 5 ans qui n'a ni sa langue ni son esprit d'à-propos dans sa poche.
    Que comprend-on de cette ville quand on n'en a pas les codes ? Quelles rencontres peut-on faire quand on se promène librement avec sa candeur en bandoulière ? Qu'apprend-on sur soi-même quand on évolue dans le plus grand bain de spiritualité au monde ?
    Entre chroniques rieuses et carnet de route riche en informations, Lost in Jérusalem offre un regard décomplexé, sans être simpliste, sur la ville trois fois sainte.
    De quoi émouvoir les amoureux de Jérusalem, passionner ceux qui envisagent de s'y rendre et donner envie aux voyageurs immobiles qui préfèrent lire pour s'évader autrement.

  • Terre des chamans, pays "extérieur" bien que sans mer, la Mongolie a souvent fait office de terre littéraire, comme si elle était une façon de bout du monde sans issue autre que fictionnelle, élégiaque ou lyrique. Impasse d'où seule l'évocation poétique parvient à faire sortir ou permet de revenir. C'est à un voyage dans les souvenirs, les mots et les sources historiques, littéraires ou artistiques, que nous convie Olivier Marmin. (Laurent Sebillotte, extrait de la préface)

  • Le "bon sauvage", l'homme simple, ouvert, façonné par les paysages rudes et l'écrasante grandeur des montagnes d'Asie centrale... voilà vers qui l'auteur de ce journal de voyage s'était mis en quête, avec toutes les illusions de ses vingt ans. Le choc a été rude, durant ces deux mois vécus en solitaire parmi les ultimes descendants des nomades Kazaks et Kirghizes. Evanouis les libres cavaliers. Ne subsiste qu'une poignée d'employés désabusés de kolkhozes en faillite, laminés par des décennies de "communisme".

  • Vivre en Chine, tenter de se fondre dans la population, partager son quotidien et se confronter tous les jours aux questions qui font le "choc des cultures". A travers les habitants de ce pays, donner un aperçu de ce qu'est aujourd'hui ce formidable géant. Dix années passées dans l'Est de la Chine ont été consignées par l'auteur au fil des saisons. Des tranches de vie personnelles, des faits du quotidien, des temps forts de la Chine d'après Mao ; voici quelques clés pour comprendre les Chinois du XXIème siècle.

  • Oman

    ,

    • Sépia
    • 8 Janvier 2016

    Le sultanat d'Oman est très mal connu. Souvent confondu avec les émirats arabes, c'est un pays assez grand (de la taille de la Pologne), qui est montagneux (avec un sommet à plus de 3 000 mètres), dont la capitale (Mascate) ne comporte aucune tour, dont l'indépendance date de 1746 (sur les Perses)... Oman possède du pétrole, du gaz pour quelques années encore mais a prévu de se tourner vers un tourisme haut de gamme qui appréciera également ses 7 sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

  • Dans cette version numérique enrichie, retrouvez toutes les photos en couleurs ainsi que trois vidéos originales de Valérie Harvey. La version idéale pour votre tablette numérique (iPad, Samsung et autres) ou votre téléphone intelligent (iPhone, Androïd, etc.) Pour beaucoup de monde, le Japon se limite à une geisha en kimono de soie très colorée, à un maître d'arts martiaux vêtu de blanc, à un samouraï, à deux villes détruites d'une seule pression du doigt par des bombes atomiques, à des tatamis, à des cerisiers en fleurs ou aux sushis. Pour le reste, à moins d'avoir été initié, on ignore à peu près tout de ce pays.

    Passion Japon, en plus d'aller au-delà de ces idées reçues, est le compagnon idéal pour mieux connaître les diverses facettes de ce pays fascinant. Ayant vécu au Japon durant un an, Valérie Harvey s'est inspirée de son expérience personnelle pour écrire ce livre.

    Très accessible, cet ouvrage tient à la fois du carnet de voyage et de l'essai. Les arts, la gastronomie, les vêtements, les religions, la langue, les relations avec les Japonais, les villes ou les temples à visiter n'échappent pas au regard aimant et curieux de l'auteure, dont le style est imprégné de la sobriété propre à la culture japonaise.

    Valérie Harvey est originaire de Charlevoix. Elle a voyagé dans plusieurs pays avant de vivre un an à Kyoto, au Japon. Depuis son retour en 2007, elle visite les écoles et les universités afin de mieux faire connaître ce pays extraordinaire. Elle est également auteure et interprète dans le duo Yume qui signifie «rêve» en japonais. Elle prépare un mémoire de maîtrise en sociologie sur la dénatalité au Japon à l'Université Laval. Passion Japon est sa première publication.






  • Table des matières
    Un village flottant dans le Lac Tonlé Sap
    La vie au fil de l'eau
    Jeux d'enfants
    La cuisine : un art de vivre
    Pchum Ben
    La fête des eaux ou me Bon Om Touk
    L'école
    Environnement et développement
    Balade à Prek Toal
    Les montagnes d'eau
    Remerciements

  • Patrice Olivier et Bruno Compagnon vous proposent de partager leurs rencontres avec Abbinand, Anand, Nikhil et leurs familles en Inde du Sud. Ces photographies vous invitentent vivre le quotidien de ces enfants. Vous y découvrirez leurs jeux, l´école, la cuisine, la religion, les traditions et l´environnement du village. Vous n´oublierez pas ces rencontres, quand vous refermerez ce livre.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty