Littérature argumentative

  • « La langue nous mène, nous empêtre et nous sauve tout à la fois. Le psychotique l'éprouve mieux que quiconque, lui qui entend « ses voix » lui interdire tel acte ou inversement l'y contraindre. Il en va de même pour chacun de nous car chacun est assujetti aux lois de la parole. Il en résulte que le refoulé d'un Dit pris entre transgression, ressentiment et honte met inévitablement en mouvement des pulsions sociales. Ce mécanisme est propre à l'humain, comment ne pas trop en pâtir ? »

    Entre lâcheté et canaillerie, tous s'acharnent à défigurer la langue, à lui enlever le goût de donner à apprendre et à penser.

    Lorsque l'individu est traversé par un discours diffluent ou inconsistant, il peine à s'orienter, à se construire et se retrouve dans une impasse. Quand nous essayons de nous cacher derrière un mur, la langue se fige devant le sens. Un voyage au pays de la littérature, une incursion dans les ficelles du droit, les méandres de l'Histoire ou les technosciences nous donnent la mesure de cette aliénation.

    C'est ainsi qu'il revient à chacun de nous de lutter contre la « banalité du mal ». Dans ce combat, la psychanalyse, toujours subversive, permet une lecture des enjeux auxquels chacun est confronté : le Réel.

    Au croisement de la clinique psychanalytique, de la littérature contemporaine et de l'Histoire, l'auteur confirme l'influence de la langue dans toutes les sphères de l'humain et pointe du doigt les dérives du discours social.

  • « "Quelle transition ?" me demandais-je. Sans le savoir, je venais de poser LA question essentielle. Car il ne s'agit pas seulement de passer du monde carboné à une forme de résilience locale, mais de reconsidérer nos modes de vie, notre relation au vivant, le rôle de l'Humain sur la planète. »
    Le Mouvement des Villes et Territoires en Transition est né en 2006 en Angleterre et fait face à l'urgence des crises climatiques, des pénuries de matières premières, de l'extinction de la biodiversité.
    Nous découvrons vite ce qui fait le ferment de cette Transition : la vision positive, la sensation que tout est possible quand des citoyens se réunissent pour imaginer et se réapproprier leur futur. Partout sur la planète, des gens ordinaires inventent un monde sobre en énergie, qui n'émet plus de gaz à effet de serre et où le bien-être est enfin au coeur des décisions.
    Vous trouvez cela utopique ? Et pourtant, ce nouveau monde est déjà là, ici et maintenant !
    Éducation, jardins collectifs, alimentation, monnaie locale, économie réelle, déchets, culture, énergie, habitat, intelligence collective, ce livre raconte avec passion toutes les pousses qui grandissent dans les jardins de la Transition.

    Se reconnecter au vivant, s'aimer, marcher avec beauté
    sur le fil de la vie. Et si la Transition c'était vous ?

    Bruno Montel est formateur et dirige un organisme de formation. Co-fondateur des associations « Pays Salonais en Transition » et « Monnaie Locale en Pays Salonais », il est installé à Salon-de- Provence depuis 2009. Par ce premier livre, il transmet l'énergie positive qui l'anime dans ce Mouvement.

  • L' amour « n'est ni un sentiment, ni une émotion », il est « la force supérieure qui guide les mondes ».
    Les êtres humains ne traversent pas seulement des âges biologiques mais, à mesure du développement de leur conscience, franchissent des âges d'évolution que l'on peut situer sur une échelle de 1 à 7, avec un passage médian et charnière de retournement, l'âge 4, celui de l'amour.
    Le lecteur pourra se situer dans cette véritable échelle d'évolution. Il comprendra le rôle de l'amour et pourquoi il nous choisit. Au-delà de la rencontre, quel que soit son visage, il nous « tombe dessus » pour nous réveiller, nous donner l'occasion d'évoluer. Alors que nous avons rencontré l'aimé(e) et que nous croyons enfin vivre dans la béatitude, les crises s'invitent, régulièrement, semant le doute.
    Au-delà, l'ouvrage éclaire la crise contemporaine qui est celle du passage de la raison à l'amour.
    « Après la lecture de ce livre, nous avons grandi et l'amour n'a plus le même visage. »
    Catherine Bensaid

  • Changeons-nous de civilisation ?
    Voit-on la musique ?
    Comment traiter le risque ?
    Que fait-on des mémoires collectives ?
    La parole ou l'écrit ?
    J.-S. Bach et l'infini ?
    Construire des murs ?
    Pourquoi chercher le pourquoi ?
    Faut-il tomber le masque ?
    La photo, oeuvre d'art ?
    Y a-t-il une pensée interdite ?

    Michel Laury pose ces questions parmi bien d'autres et exprime ses pensées sur de nombreux événements qui ont marqué ces dernières décennies. À travers des sujets qui concernent aussi bien la société, l'histoire, la morale et les arts, il apporte une réflexion salutaire suscitant la discussion.
    S'inspirant des Grecs, il choisit la forme du dialogue pour confronter ses idées à celle d'un ami, contradicteur imaginaire. Il propose ainsi sa propre critique avant que le lecteur ne développe la sienne.

    En livrant ici un dixième ouvrage d'un style fort différent,
    Michel Laury démontre son éclectisme et son habileté à aborder
    différents types d'oeuvres et à traiter de multiples sujets.

  • Les conquérants, voulant anéantir les civilisations vaincues, ont détruit et détruisent les bibliothèques, afin d'effacer toute trace de culture.
    Parallèlement, différents pouvoirs et idéologies visent à déstructurer nos esprits et annihiler notre « mémoire collective », celle qui nous rattache à nos racines. Ils envahissent de manière rapide, insidieuse et dangereuse, tous nos systèmes d'éducation et d'information, sous prétexte d'un progrès des moeurs et d'une « mise à jour » des valeurs.
    Contre ces artisans de l'inculture, un de nos principaux moyens de lutte est de lire et de faire lire, non pas n'importe quelle publication, mais la littérature classique française. Elle est un puissant antidote contre cette « maladie talibane » qui menace incontestablement notre langue et notre culture.
    /> Pages perdues, pages retrouvées ou à découvrir, ami lecteur, feuilletez ce livre au hasard, il vous fera rêver. Donnez-le à vos proches, afin de préserver les trésors de notre civilisation.

  • Les conquérants, voulant anéantir les civilisations vaincues, ont détruit et détruisent les bibliothèques, afin d'effacer toute trace de culture.
    Parallèlement, différents pouvoirs et idéologies visent à déstructurer nos esprits et annihiler notre « mémoire collective », celle qui nous rattache à nos racines. Ils envahissent de manière rapide, insidieuse et dangereuse, tous nos systèmes d'éducation et d'information, sous prétexte d'un progrès des moeurs et d'une « mise à jour » des valeurs.
    Contre ces artisans de l'inculture, un de nos principaux moyens de lutte est de lire et de faire lire, non pas n'importe quelle publication, mais la littérature classique française. Elle est un puissant antidote contre cette « maladie talibane » qui menace incontestablement notre langue et notre culture.
    /> Pages perdues, pages retrouvées ou à découvrir, ami lecteur, feuilletez ce livre au hasard, il vous fera rêver. Donnez-le à vos proches, afin de préserver les trésors de notre civilisation.

  • Les conquérants, voulant anéantir les civilisations vaincues, ont détruit et détruisent les bibliothèques, afin d'effacer toute trace de culture.
    Parallèlement, différents pouvoirs et idéologies visent à déstructurer nos esprits et annihiler notre « mémoire collective », celle qui nous rattache à nos racines. Ils envahissent de manière rapide, insidieuse et dangereuse, tous nos systèmes d'éducation et d'information, sous prétexte d'un progrès des moeurs et d'une « mise à jour » des valeurs.
    Contre ces artisans de l'inculture, un de nos principaux moyens de lutte est de lire et de faire lire, non pas n'importe quelle publication, mais la littérature classique française. Elle est un puissant antidote contre cette « maladie talibane » qui menace incontestablement notre langue et notre culture.
    /> Pages perdues, pages retrouvées ou à découvrir, ami lecteur, feuilletez ce livre au hasard, il vous fera rêver. Donnez-le à vos proches, afin de préserver les trésors de notre civilisation.

  • Les conquérants, voulant anéantir les civilisations vaincues, ont détruit et détruisent les bibliothèques, afin d'effacer toute trace de culture.
    Parallèlement, différents pouvoirs et idéologies visent à déstructurer nos esprits et annihiler notre « mémoire collective », celle qui nous rattache à nos racines. Ils envahissent de manière rapide, insidieuse et dangereuse, tous nos systèmes d'éducation et d'information, sous prétexte d'un progrès des moeurs et d'une « mise à jour » des valeurs.
    Contre ces artisans de l'inculture, un de nos principaux moyens de lutte est de lire et de faire lire, non pas n'importe quelle publication, mais la littérature classique française. Elle est un puissant antidote contre cette « maladie talibane » qui menace incontestablement notre langue et notre culture.
    /> Pages perdues, pages retrouvées ou à découvrir, ami lecteur, feuilletez ce livre au hasard, il vous fera rêver. Donnez-le à vos proches, afin de préserver les trésors de notre civilisation.

  • La théorie D

    Ioan Dan

    Comprendre l'existence, c'est d'abord comprendre les lois, l'énergie et la matière qui la composent, la cosmologie et la physique des particules.

    Politique, économie, science, justice, écologie, idées, sentiments... tout dépend des lois fondamentales de l'existence, car tout est composé d'énergie et de matière sous diverses formes.

    Nous pouvons décrire, comprendre et décrypter ces lois fondamentales, parmi les plus importantes : les bases de l'existence, l'énergie du vide, le temps, les particules élémentaires, la force G, la force E, la force N, le macrocosme, l'univers, le multivers, la lumière des particules D...

    Pour élaborer une telle théorie, la recherche, l'observation, l'analyse, l'étude, la comparaison, la synthèse et la logique sont indispensables. Je n'ai aucune foi, aucune certitude préalable. La logique et la raison sont mes guides.

  • Une histoire de bonsai

    Jean Ader

    Un certain mystère entoure l'idée du bonsaï, cette drôle de plante dans un pot plat.

    Et pourtant ce n'est pas une plante, c'est un arbre. Ce n'est pas non plus un arbre nain, c'est un arbre normal que l'on a nanifié. C'est un être vivant, une oeuvre d'art vivante.

    Par des méthodes simples et peu onéreuses, l'auteur démystifie l'élevage des bonsaïs et démontre ainsi le plaisir immense d'avoir son (ses) bonsaï(s) chez soi.

  • « Toute association ne se forme qu'en vue de quelque bien, puisque les hommes, quels qu'ils soient, ne font jamais rien qu'en vue de ce qui leur paraît être bon. » C'est ainsi qu'Aristote définit le « bien commun », principe et cause de l'unité d'une collectivité quelle qu'elle soit, principe de l'unité d'une nation.
    À partir de cette simple idée, l'auteur s'est mis en quête du « bien français », de ce qui l'a caractérisé lorsque la France était forte et florissante et de ce qui lui a manqué dans les périodes où elle a douté d'elle-même, jusqu'à aujourd'hui.
    Est-il possible de repérer des éléments qui, par leur permanence au cours de l'histoire, deviennent des marqueurs du bien commun à la française et causes de l'unité nationale ?
    Un regard original sur la France d'aujourd'hui et les crises qu'elle traverse : le diagnostic est sans appel !

  • « Claire Delabare fait partie de ces sorcières joyeuses qui nous proposent des mouvements qui font chavirer la raison. Et des concepts jungiens (superbement et simplement expliqués ici !) à l'application du dessin projectif en groupe ou en individuel, l'idée reste la même : se défaire du carcan de la seule réalité pour enrichir la conscience. »

    Alain Héril
    Psychanalyste, sexothérapeute et formateur


    Peintre formée à la psychologie analytique jungienne Claire Delabare s'applique à relier l'art à la psychanalyse. Sa pratique se caractérise par un travail sur la découverte de la beauté en soi en adéquation avec la dimension de l'éros dans le monde extérieur. Ses ateliers de dessins projectifs invitent à une meilleure approche et compréhension des symboles et archétypes qui gouvernent nos vies.
    Tout comme le rêve, le dessin projectif est le résultat d'une manifestation de l'inconscient. Il aide à la remontée, à la connaissance et à l'extériorisation des processus psychiques inconscients qui représentent notre vérité intime.
    L'exploration de l'inconscient mène droit à la compréhension de notre théâtre intérieur et le dessin projectif nous fait découvrir notre légende personnelle en donnant accès au monde des représentations internes.

  • « L'essentiel n'est pas là, il est en vous... »
    « La parole est un sens qui nous est bien naturel et nous reste mystérieux. Elle nous permet d'échanger quelques mots, de comprendre, d'interagir avec le monde extérieur. Elle s'accompagne de mécanismes intellectuels intuitifs. Elle nous vient naturellement. Quant à choisir lesquels de ces mécanismes intellectuels sont à exprimer ou garder sous silence est l'existence d'une pensée sous-jacente et valide l'existence du SOI [...] »

    Extrait de « Les Hypothèses du subconscient »


    « L'amour est un sentiment qui est conscient expliqué par des périphrases parce qu'un sentiment s'explique par différents mots (périphrases). Donc il vous appartient et ne se partage pas. Un vaste lot de mensonges. Mais il vous appartient ! Retenez qu'il ne faut pas en attendre beaucoup dans la vie. Réservez-le... »

    Extrait de « L'Amour »


    Interrogations pléthores reprend des réflexions fondamentales de la psyché humaine sous forme de réponses qui vous questionneront.

  • « Pendant 34 ans, j'ai exercé la psychiatrie exclusivement en libéral, ce qui représente plusieurs dizaines de milliers de consultations. Il serait plus pertinent de parler d'entretiens tant j'ai eu, à chaque fois, le sentiment de recevoir de la part de ces personnes en difficulté, en souffrance, des paroles riches de sens auxquelles j'ai toujours répondu également avec des mots, qui, je le crois maintenant, pour la plupart ont donné du sens à leur vie.[...]

    Autrement dit : j'ai été certes à l'origine d'améliorations (souvent), de guérisons (parfois), mais en contrepartie j'ai reçu de chacun et de l'ensemble de mes patients une exceptionnelle richesse tant émotionnelle qu'intellectuelle. Et c'est là tout l'objet de cet essai. »

  • « L'humanité de l'homme est d'abord et avant tout
    un savoir-être, un savoir-vivre plutôt qu'un savoir-faire. »
    Socrate


    Le monde est passé par plusieurs stades d'évolution : sauvagerie, barbarie, civilisation. Et si le moment était venu de commencer un nouveau cycle : celui de l'humanitocratie où l'amour, la paix et le bonheur règnent en maîtres ?

    Sans naïveté mais avec un regard critique sur le monde et les citoyens qui l'entourent, l'auteur nous fait entrer dans son rêve d'avenir meilleur. Une utopie pour certains, une réalité à venir pour d'autres.

  • Un rapprochement inédit entre science et spiritualité, entre les expériences « hors normes » vécues par Vincent lors d'un éveil de conscience, et les études scientifiques réalisées sur ces thèmes. Celles-ci sont rassemblées et très clairement expliquées par Louis, docteur en psychologie, neuropsychologue clinicien et chercheur en neurosciences.
    Un dialogue libre et spontané, apportant une vision intégrative du visible et de l'invisible, du connu et de l'inconnu, de la science et de la spiritualité. Un nouveau paradigme, remettant en question des bases scientifiques solidement établies, avec l'intégration de l'immatériel dans son équation.
    Et s'il était temps de réconcilier ces deux domaines que tout semble opposer afin d'approfondir la recherche et la compréhension de l'humain, de la conscience, de la vie ?
    Après une suite d'expériences mystiques ou d'états modifiés de conscience, Vincent remet en question sa vision de la vie. Des années de recherches intérieures et de méditation l'amènent à démystifier ces phénomènes.

  • La quête de la licorne

    Amalthae

    « Alors, la licorne, pure ou impure ? Il semble que l'Histoire n'ait pas toujours été bien d'accord avec elle-même sur le sujet. »

    La licorne est une figure historique emblématique qui n'a jamais cessé de nous fasciner. Mais que se cache-t-il réellement derrière son museau de cheval blanc et ses pouvoirs magiques pailletés ? Quelle est la nature de la licorne en tant que créature vivante, physique ou spirituelle, suivant les lieux et les époques ?

    Partant à la recherche des origines mystérieuses de cette créature enchanteresse, l'auteur nous fait explorer ses mille facettes et ouvre la porte d'un univers insoupçonné. Riche d'une bibliographie abondante et variée, cet essai complet et charmant est un véritable voyage initiatique.

  • En choisissant les collections et les collectionneurs comme sujet de Mémoire de son Master en Anthropologie, l'auteur crut sacrifier à la facilité. Or, rien dans sa recherche ne lui fût aisé, à commencer par l'extraordinaire variété des types de collectionneurs et des manières de collectionner.



    Outre les inévitables motivations « psychologistiques », il lui fallait donc explorer la « collectionnite » sous de nouveaux éclairages. Par exemple celui des Objets et de l'étonnante et immémoriale dépendance dans laquelle ils tiennent les hommes ; mais aussi celui de leur « soit-disante nécessaire Possession ».



    Quant à la Valeur que les collectionneurs accordent à leur collection, elle n'est jamais totalement marchande mais éminemment anthropologique puisqu'elle ne consiste, en dernière analyse, qu'à leur raconter cette Histoire, toujours la même, que les hommes de tous temps et en tous lieux ressassent inlassablement, depuis que le monde est monde... et justement à travers les objets dont ils s'entourent : celle de leur humanité.

  • Cet ouvrage s'adresse à ceux et celles qui recherchent des moyens naturels, et à la portée de chacun, de soulager rapidement de nombreux maux.
    Décrites avec clarté, efficaces et agréables à tenir, les positions proposées vous plongeront dans un univers subtil d'une grande richesse.
    Dans une méditation ciblée, ces « pauses » vous permettront de soulager de grosses angoisses, chasser des maux de dos, atténuer des migraines ou retrouver davantage de joie de vivre.
    Vous découvrirez aussi à quel point, en chantant certains sons (associés à des mudras), vous pourrez faire vibrer tel ou tel centre énergétique, et bénéficier des nombreux effets positifs qui en découleront.
    Pratiquez le même mudra pendant cinq à vingt minutes par jour et savourez bientôt les fruits de votre patience et de votre persévérance.

  • Sécurité privée

    Mathieu Aleksi

    Êtes-vous réellement préparés ?

    C'est LA question que devraient se poser les agents de sécurité sur le terrain, que leur mission soit d'effectuer des rondes avec un chien, de filtrer les entrées ou d'accompagner un VIP dans un pays en guerre.
    Mais quels sont réellement les métiers liés à cette branche, quel est le rôle factuel et concret des agents et professionnels de la sécurité privée ? Comment s'entraîner, quelle formation est la plus adaptée, de quel matériel faut-il s'équiper selon le type de mission... et quelle est la mission ?
    Les dangers passifs et actifs se multiplient et nécessitent d'adapter nos comportements sans tomber dans l'effroi ou la paranoïa. Une solide formation et une bonne préparation limitent les conséquences et permettent parfois même de sauver des vies.
    Si vous souhaitez réorienter votre carrière, vous reconvertir ou tout simplement par curiosité, vous trouverez dans ce guide des témoignages sincères et humains, des explications simples, claires et des techniques d'approche méthodiques qui ont fait leur preuve.

    Formez-vous, informez-vous, soyez ouverts et
    prenez pleine conscience de la nature humaine.

    Mathieu Aleksi est ancien militaire en France, reconverti dans la sécurité privée.

  • L'enfant de vos rêves

    Sy Albeti

    Potentiellement, pour tout couple normalement constitué et n´ayant aucun handicap particulier, il est facile de « faire » un enfant. Mais quel enfant ? C´est ici que se situe le choix. Votre choix. Si vous voulez réellement avoir un enfant au destin fabuleux, sain de corps et d´esprit et bien sous tous rapports au cours de toute sa vie, ce n´est pas après sa naissance qu´il vous faut peser de tout votre poids sur son devenir mais avant sa naissance. Longtemps avant sa naissance.










    Attention ! Le présent ouvrage ne traite pas de la sélection d´ovules et de spermatozoïdes en laboratoire ni d´eugénisme.

  • Ce livre a été conçu dans le but d'exhorter l'humanité à la paix. Il est un bras tendu vers tous les résidents de la terre car c'est de tous nos efforts que nous parviendrons à élever un monde de quiétude.

    Bénis sont ceux qui trouveront dans cet ouvrage, les réponses et les connaissances qui conduiront leur détermination à l'unité de toutes les nations et l'instauration de la paix réelle sur la terre par des sentiers pacifiques.

    Bénis sont ceux qui par leur conduite et implication conduiront notre monde vers l'amour et le partage universel. Ils marqueront un tournant dans l'histoire de toute l'humanité.

  • Ce livre de Recherches-Découvertes, pionnier, précurseur, dans son domaine, le cerveau, représente tout ce que je pense, ce que je crois, ce que je sais, sans fioriture, ma Vie, mon OEuvre, l'OEuvre de ma Vie, la Grande OEuvre de la Vie ! Ma vie de chercheur !

    Cette H-Théorie ou théorie de la Vie, ou le passe, la clé pour le cerveau, est à la fois un changement de paradigme, un complément de paradigme existant, et un nouveau paradigme cérébral lumineux, de Lumière, visuel, absolu, Spirituel, Sacré, Ontologique, Médical, Psychologique, Psychiatrique, une nouvelle vision de la dynamique cérébrale, une nouvelle vision d'appréhender le cerveau dans sa globalité, son holisticité, et dans son intimité fonctionnelle Lumineuse la plus stricte et absolue : cosmicité lumineuse cérébrale humaine. Théorie humaine, animale, végétale, terrestre, voire extra-terrestre ! Vérité-Éternité cérébrale de la Vie, Révélée, Révélée-Illuminée ! Transdimensionnelle, transdisciplinaire, transcendante, trans-évolutive, macrocosme-microcosmisé, microcosme-macrocosmisé, intériorité-extériorisée, extériorité-intériorisée « Chemin, Vie, Vérité ».

    Trous noirs, « météo » cérébrale, distorsion spatio-temporelle, constante cosmologique, densité, volume, masse, tension superficielle, théorie de la gravitation quantique, de la relativité, la lumière, le blanc, le noir, etc. Superposables, assimilables et impliquées directement au domaine de la dynamique fonctionnelle cérébrale humaine, holistique, lumineuse : dans sa normalité et sa pathologie. Cosmicité en l'homme retrouvée, constante, présente, vitale, rhéostatique.


    L'auteur, Docteur en Pharmacie et en Philosophie, est Pharmacien, Philosophe et chercheur. Né à Troyes, dans l'Aube, et maintenant en retraite, il réside en Haute-Normandie, à Beuzeville, village situé à proximité de Honfleur, dans l'Eure.

  • Bushidokan

    Sidney Penouel

    Certains Samouraïs plaçaient leur confiance dans le sabre de la force,
    pour Miyamoto Musashi c'était dans le sabre de l'esprit.
    Les arts martiaux ne se résument pas aux muscles et à la technique
    c'est le mental qui tranche, qui transperce, et mène à la victoire.
    La véritable puissance intérieure réside dans l'esprit.
    Philosophie, spiritualité et sagesse empruntent la même voie,
    pour passer de l'ombre à la lumière...

empty