Sciences du langage autre

  • La conversation n'est pas qu'un passe-temps destiné à nous divertir : elle est une occasion d'entrelacer notre existence à celle des autres, en toute liberté et selon notre humeur.Mais comment la distinguer du dialogue ou de l'entretien ? La correspondance et la causerie ne sont-elles pas des formes plus achevées de la conversation ? Pouvons-nous converser avec Dieu, avec les poètes, entre amoureux ? Comment éloigner les goujats, les fâcheux, qui n'ont rien à attendre de nous, les ironistes aussi, à la froideur dérangeante ?Dans cette satire joyeuse, la conversation n'est plus considérée comme l'apanage des nantis. Chacun de nous peut y participer. Nous découvrons alors notre capacité à plaire et à savoir écouter.
    Pierre Sansot (1928-2005) a enseigné la philosophie et l'anthropologie aux universités de Grenoble et Montpellier. Il a notamment publié : Poétique de la ville, Le Rugby est une fête ou Du bon usage de la lenteur.

  • Un homme apparaît dans l'étude d'un avoué et prétend être le colonel Chabert, une gloire de l'Empire. Or, le colonel est mort. Les vivants le disent sur la foi de l'état civil qui le dit sur la foi de témoins. À ces vérités, le vieux monsieur oppose le réel de sa vie et fait vaciller l'évidence. Il demande à être reconnu, cet homme qui va apprendre qu'une identité ne se réclame pas mais se construit. L'apparition de cet homme nous projette dans le monde de La Comédie humaine d'Honoré de Balzac peuplé de personnages chargés, malgré eux, de l'interrogation sur l'existence et la définition de la personne. Nous observons comment chacun est contraint de négocier la construction de son identité au sein d'une immense place d'échanges entre différents récits parmi lesquels le droit, et particulièrement le Code civil, tient une place privilégiée.

  • Organisé à Cerisy, le colloque international dont est issu ce volume présente deux intérêts majeurs : d'une part, il réintroduit avec force le théâtre dans l'histoire des manifestations cerysiennes puisque consacré à l'oeuvre du plus important dramaturge contemporain, qui est également écrivain, peintre et metteur en scène ; d'autre part, ce colloque marqué par un rare enthousiasme a mis en évidence la puissance théorique et pratique, éthique et esthétique, d'une oeuvre déjà reconnue mais dont il convenait de récapituler les aspects les plus divers. Ainsi, cet espace novarinien (Novarimonde) qui nous arrache à notre tranquille humanité, à notre commode immobilité, pour nous entraîner dans un tourbillon de signes et de formes, les intervenants l'ont parcouru en tous sens, empruntant les pistes théologiques, philosophiques, dramaturgiques, poétiques, ou encore scéniques et topologiques, pour montrer comment le créateur organise le chaos grâce à la quadressence de son art.
    Contributions?: Isabelle Babin, Philippe Barthelet, Marco Baschera, Constantin Bobas, Claude Buchvald, Marion Chénetier-Alev, Francis Cohen, Louis Dieuzayde, Olivier Dubouclez, Eric Eigenmann, Marie Garré Nicoara, Annie Gay, Céline Hersant, Inhye Hong, Yuriko Inoue, Rafaëlle Jolivet Pignon, Sandrine Le Pors, Angela Leite Lopes, Thierry Maré, Marie José Mondzain, Laure Née, Christine Ramat, Enik Sepsi, Jean-Luc Steinmetz, Patrick Suter, Fabrice Thumerel et Leopold von Verschuer.

  • En théorie, la traduction est censée être neutre et le traducteur indépendant. Mais en pratique, c'est loin d'être le cas. Cet ouvrage présente le regard croisé de onze chercheurs issus de langues aussi diverses que l'arabe, le bulgare, l'espagnol, le grec, l'italien, le japonais, le polonais, le russe ou encore le turc. Il réunit des études de cas relevant de contextes de communication variés, mais qui révèlent tous les multiples interactions de la traductologie et de l'idéologie.

  • La presse magazine a mauvaise presse... Elle est pourtant un objet d'étude en plein développement. L'ouvrage proposé est destiné aux étudiants de sciences de l'information, mais aussi de sciences politiques, de sociologie, d'histoire, etc. qui utilisent les magazines dans le cadre de leurs travaux.
    La première partie dresse un panorama du domaine : sa place dans la recherche, ses outils, ses sources, etc. ; la deuxième partie problématise l'étude par secteur (presse féminine, people, sportive...) ; la dernière partie enfin s'intéresse aux métiers à travers des portraits raisonnés de professionnels.
    Ce projet est proposé par un groupe de six enseignants-chercheurs qui travaillent ensemble depuis plusieurs années. Leur démarche est pluridisciplinaire et entend montrer l'importance de cette ressource pour la recherche en sciences humaines.

  • Bertrand Russell disait que la contemplation d'une image faisait surgir en lui des poèmes, des textes et cette réflexion inspira ce colloque.

    Dans cet esprit, les textes de cet ouvrage ont été organisés selon sept axes :
    - Les métamorphoses des images au contact des textes
    - L'image comme trace mnésique
    - Textes sources d'images : les images commentant les textes
    - L'image source de texte : séance sur l'ekphrasis
    - Les images inspiratrices de textes à travers les âges
    - Images inspiratrices de textes
    - Les arts de mémoire comme cas spécifique des relations Textes/Images

    Ce spectre thématique est mis en valeur par la diversité des intervenants.

    Par cette richesse, les lecteurs découvriront, dans des spécialités qui leur sont parfois étrangères, un foisonnement d'idées dont les transpositions à leurs propres problématiques permettront d'éclaircir les forces des liens puissants entre textes et images.

  • Parlons patois de Macao présente une langue singulière à plusieurs titres qui est aujourd'hui en voie de disparition : elle ne compte plus qu'une centaine de locuteurs, dont une partie vit à São Paulo, la plus grande métropole du Brésil. La première originalité de cette langue, dialecte du portugais né à Macao, possession portugaise du sud de la Chine jusqu'en 1999, réside dans l'incroyable multiplicité des apports d'autres langues (européennes et asiatiques). La deuxième caractéristique est l'abondante littérature surtout dans le registre du théâtre comique, au point que le patois de Macao est considéré comme une langue humoristique !
    Cet ouvrage donne la parole aux derniers locuteurs du patois de Macao dont des Brésiliens attachés à leurs origines macaïennes qui se sont engagés dans une course de vitesse pour conserver une trace de ce patrimoine de l'humanité.

  • Il y a dans cet ouvrage une belle entreprise de recherche sur le texte francophone où la langue française est tout à la fois un outil et une substance, le lieu où s'entrecroisent deux visions du monde, se contredisant ou se complétant dans l'encre d'une plume qui « ne plonge que dans la mythologie personnelle et secrète » (Barthes) de ces auteurs-scripteurs se cherchant ou se perdant dans une langue étrangère. Une langue qui est en dernière analyse plurielle, qui n'est plus seulement celle de ses propres natifs et qui, sous ces plumes étrangères et créatrices, a éclaté, fructifié et s'est multipliée. Plus de trente textes composent cet ouvrage et font leur objet des langues littéraires de plusieurs romanciers et poètes francophones.

  • La traduction et l'interprétation sont deux métiers indispensables à la communication et à la compréhension interculturelles, particulièrement dans cette ère de mondialisation. L'un des défis auxquels font face les études en traductologie dans le contexte africain en général, mais plus particulièrement au Nigéria, est le manque de matériel de référence et à jour. Cet ouvrage rend compte des investigations à la fois pragmatiques et empiriques, menées sur la situation de la traduction et l'interprétation au Nigéria. Des stratégies susceptibles d'aider dans une perspective d'optimisation de la formation des traducteurs et interprètes professionnels dans le pays sont proposées.

  • Depuis que l'humanité s'interroge sur le Soi, l'Autre surgit inéluctablement en faisant du rapport altérité/identité ou altérité/ipséité un sujet de réflexion privilégié. Cet ouvrage appréhende cette quête identitaire, cette construction du soi, du Même et de l'Autre, à travers les langues et l'activité de la parole, à partir de trois points de vue : l'altérité des langues, l'altérité dans la langue et le discours, et l'altérité en rapport avec la problématique de l'éducation.

  • Le camfranglais est une langue hybride issue du contact entre les langues autochtones camerounaises, le français, l'anglais, le pidgin-English et les autres langues immigrées parlées au Cameroun. Ce livre se propose d'analyser de manière systématique les pratiques langagières des camfranglophones en contexte diasporique, explorant ainsi les nouveaux espaces du camfranglais.

  • Cet ouvrage fournit les principales clés pour analyser les textes et discours argumentatifs. Quatre parties constituent ce livre : - une définition de l'argumentation comme articulation d'un discours à un contre-discours ; - un repérage de l'orchestration des points de vue au coeur de l'argumentation ; une typologie des arguments et autres ressorts de l'argumentation ; - un inventaire des différents marqueurs langagiers sur lesquels s'appuie l'analyse des textes et discours argumentatifs. Des exercices corrigés concluent chaque chapitre.

  • Présente à toutes les étapes de la démarche scientifique, l'écriture fait rarement l'objet d'un questionnement spécifique. Le but du livre, porté par une équipe de doctorants et d'enseignants-chercheurs, est d'engager une réflexion sur l'écriture scientifique. Quelles sont les représentations de la thèse et de son écriture chez les doctorants et les enseignants-chercheurs ? En quoi l'écrit scientifique est-il porteur de dimension collective ? Comment l'écriture scientifique permet-elle apprentissage et développement chez le doctorant ?...

  • Depuis plusieurs années, la traduction dans le monde arabe est au coeur d'une véritable stratégie de développement politique, culturel et économique. On peut en juger par le nombre de formations universitaires, de programmes éducatifs, de prix et de récompenses, de colloques internationaux et de manifestations scientifiques. Voici un état des lieux de la réflexion traductologique, ainsi qu'un aperçu des nouvelles orientations professionnelles et didactiques visant une contribution à une meilleure compréhension des enjeux actuels de la traduction dans le monde arabe.

empty