Éditions Actes Sud

  • En 2006, Isabelle Peloux, professeur des écoles, fonde une école différente, au coeur du centre agroécologique des Amanins, dans la Drôme. Elle y développe une pédagogie fondée sur la coopération entre les élèves ainsi qu'un enseignement spécifique d'éducation à la paix avec soi-même, avec les autres et avec l'environnement.

  • En 1997, Sophie Rabhi, enceinte de son premier enfant -investie et portée par son rôle de mère en devenir- entreprend de fonder une petite école alternative, en même temps qu´elle reprend la ferme de ses parents, en Ardèche.

    Pour elle, l´école se doit d´être un lieu profondément respectueux de l´enfant, au service de son développement et à même de lui donner les outils nécessaires pour qu´il devienne un adulte critique, responsable, heureux et libre. Convaincue que la clé de la réussite de tout apprentissage se situe dans la création d´une relation d´amour et de confiance entre l´enseignant et l´enfant, elle fonde La Ferme des Enfants, afin de pouvoir mettre en pratique les enseignements et méthodes qu´elle ne retrouve pas dans le système éducatif conventionnel. Elle développe alors une pédagogie originale, à partir des analyses de M. Montessori, J. Krisnamurti, C. Freinet ou encore Alice Miller. Pédagogie qui évoluera et se singularisera au fil des douze années de travail, d´expérimentation et de mise en pratique à la Ferme des enfants.

    A travers cet ouvrage, Sophie Rabhi ne propose pas une méthode d´enseignement prête à l´emploi ou un modèle éducatif supplémentaire. Elle ouvre des perspectives en nous livrant son témoignage, en tant qu´enseignante, pédagogue, mère et citoyenne.

  • Viscéralement honnête, le témoignage-constat d'un professeur passionné - et passionnant - dans "l'enfer social" des filières oubliées. Un livre politique qui décrit l'échec du collège unique et , face au désastre de la massification et aux intenables gageures de l'enseignement, explique humblement qu'il est encore possible d'accomplir de petits miracles.

empty