Inra

  • Issues de différentes approches cartographiques (historique, biotechnique, économique, sociologique), la modélisation graphique offre aux acteurs de l'aménagement et du développement, aux étudiants, formateurs, géographes et agronomes, une clef de compréhension de l'espace agricole et rural.

  • Les banques de gènes font aujourd'hui l'objet d'un grand débat scientifique et politique, et l'engouement pour le génie génétique laisse à penser que les biotechnologies aboutiront à des progrès spectaculaires dans le domaine de l'agriculture et de l'élevage. Néanmoins, si le génie génétique évolue rapidement, notre avenir semble mis en péril par l'érosion de l'un des patrimoines les plus importants de notre univers, à savoir la diversité génétique des plantes cultivées et des formes sauvages apparentées. Dans chaque continent, et même dans de petites nations insulaires, on assiste à l'éclosion de banques de gènes, dont le rôle est de stocker des semences au froid et sous hygrométrie réduite, et de conserver d'autres matériels végétaux dans des tubes à essais ou dans des collections au champ. Cette prolifération traduit un souci généralisé de conserver un maximum de ressources génétiques végétales et de puiser dans ce réservoir à des fins agricoles ou autres.

  • Un matin brumeux d'hiver champs et forêts sont uniformément gris, tout est sec seuls, très haut, le blé et l'orge apportent une note claire des enfants se dirigent vers I école des villageois montent vers la forêt pour abattre un sapin demain ils fabriqueront des bardeaux pour réparer un toit un couple rapporte de la chênaie deux charges de fourrage les troupeaux s'égaillent dans les chaumes une cérémonie est célébrée à la gompa un matin clair de mousson tout est vert, partout l'eau sourd et ruisselle déjà les nuages s'accumulent dans la vallée des femmes désherbent les rizières des hommes remontent au village d'énormes hottes de maïs des enfants vont garder les troupeaux en forêt les forgerons réparent les houes et les araires une nouvelle maison se construit, elle aura un toit de tôle un mariage se prépare, demain tout le village sera en fête des chercheurs français ont vécu cinq années dans un village népalais, à enquêter, à expérimenter, analysant les pratiques et les milieux pour comprendre les changements et aider le développement

  • Les mutations de l'agriculture sont celles qui frappent ou frapperont l'ensemble des secteurs économiques. Leur analyse est nécessaire pour comprendre la société dans laquelle nous vivons et celle de demain.Mondialisation des échanges, importance croissante de la science et de la technologie, crise sociale constituent les principales lignes de fracture derrière lesquelles se dessinent les équilibres géopolitiques mondiaux, le rapport de l'homme à la science, au développement technologique et au travail.De plus, dans une société où domine la culture urbaine, l'agriculture bénéficie d'une place tout à fait particulière par le contact étroit qu'elle entretient avec la nature.Mais l'artificialisation des conditions de production chez les agriculteurs les plus modernes semble s'opposer aux nouvelles attentes en matière de protection des paysages et au rôle symbolique donné à l'agriculture et à la nature dans l'imaginaire social. Ainsi, plus largement, l'agriculture est un révélateur des rapports, parfois ambigus, d e la société contemporaine avec la Nature.Face aux nouveaux défis qui se posent à l'agriculture, la recherche a un rôle déterminant pour aider à dévoiler les enjeux réels, réfléchir aux impacts sociaux des choix technologiques et penser les agricultures de demain.Cela implique le développement de nouvelles approches et de nouveaux thèmes et l'instauration d'un débat social entre les professionnels et la recherche.

  • La cytogénétique humaine connaît un essor remarquable depuis le début des années soixante. Parallèlement, la découverte, en 1964, de la première anomalie chromosomique chez les bovins a mis l'accent sur l'intérêt de la cytogénétique dans une zootechnie moderne et des progrès considérables ont été réalisés dans la connaissance des chromosomes des mammifères et, en particulier, des espèces domestiques. L'auteur présente, dans cet ouvrage, le caryotype normal et les anomalies chromosomiques connues à ce jour pour chacune des principales espèces domestiques : boeuf, mouton, chèvre, cheval, porc et lapin. Une part importante revient à la pathologie chromosomique et à ses conséquences sur l'élevage. Destiné avant tout aux chercheurs travaillant sur les animaux de ferme, aux étudiants en sciences biologiques, agronomiques et médecine vétérinaire, cet ouvrage intéressera aussi les instituts techniques, les techniciens des centres d'insémination artificielle et, plus généralement, tous ceux qui travaillent dans le milieu de l'élevage.

  • Une réflexion anthropologique, historique et sociologique sur l'alimentation, appréhendée comme le révélateur et le résultat des rythmes sociaux, ou du temps tel qu'une société le conçoit et l'utilise.

  • A partir de quatre thèmes majeurs - consommateurs, institutions, concurrence et management - cet ouvrage met en relief les nouveaux enjeux économiques de la qualité en agro-alimentaire. Rédigé par des spécialistes de l'économie, de la sociologie, de la gestion, de l'histoire, de la géographie et de l'agronomie, il s'adresse à un public averti dans les milieux agricoles, industriels et administratifs. Il apporte également aux chercheurs et enseignants de nouveaux cadres pour analyser la notion de qualité.

  • Ce recueil, de format et présentation pratiques pour une utilisation sur le terrain, permet d'identifier les principaux problème sphytosanitaires, grâce à une clé de détermination assurant un diagnostic rapide et sûr et aux nombreux clichés couleur à l'appui d'un texte concis. 

  • Fait technique en agronomie

    Raymond Gras

    • Inra
    • 1 Janvier 1989

    Synthèse originale, dans le domaine de l'agronomie, des recherches concernant tant l'effet des opérations techniques, sur le couvert végétal que leurs réalisations effectives au sein de l'exploitation agricole.

  • Le lac de Nantua

    Collectif

    • Inra
    • 1 Janvier 1984

    Le Lac de Nantua est souvent cité en France comme un exemple caractéristique de l'influence de l'activité humaine sur l'environnement. Son « état de santé » a été l'objet de préoccupations des pouvoirs publics et des élus locaux depuis qu'y est apparue la tristement célèbre Oscillatoria rubescens. L'ouvrage rend compte d'études menées pendant près de 10 ans concernant essentiellement l'évolution de l'écosystème lacustre en relation avec les activités humaines. Y sont exposées les conséquences du déversement d'eaux usées dans un lac de taille moyenne, les modifications physicochimiques et biologiques consécutives au détournement de ces eaux usées. Il est question enfin d'un essai infructueux d'oxygénation hypolimnique.

  • L'ouvrage présente des mises au point bibliographiques sur les aspects économiques de la pollution par les nitrates et les moyens d'y remédier, ainsi que des travaux de recherche récents tant sur le cycle de l'azote dans les sols que sur les transferts de nitrates dans les eaux. Il intéressera les chercheurs, les ingénieurs et les décideurs.

  • Pays, paysans, paysages… : depuis le néolithique, les agriculteurs façonnent les paysages et le visage des pays.Des agronomes, dont la vocation est habituellement d’étudier l’agriculture, les pratiques agricoles et leurs évolutions, s’attachent ici à cette transformation des paysages. Du terroir à la parcelle, en passant par l’exploitation agricole, les différents niveaux d’organisation étudiés donnent à comprendre les relations entre paysages et pratiques agricoles.Publié en 1977 à l’initiative et avec le soutien du Ministère de la Culture et de l’Environnement, cet ouvrage, réédité en 1995 , se situe au cœur du débat sur les politiques d’aménagement du territoire.Conçu pour un large public et abondamment illustré, il s’adresse à tous ceux qu’intéressent l’aménagement de l’espace rural et l’amélioration du cadre de vie. 

  • Dans cet ouvrage, J. Lhoste et P. Grison retracent l'histoire de la protection des végétaux de la fin du xrx* siècle à nos jours en insistant évidemment sur la période charnière de cette histoire : la Seconde Guerre mondiale. C'est en effet à cette époque que les composés organiques de synthèse font pour la première fois leur apparition sur le marché, bouleversant d'un seul coup toutes nos conceptions antérieures et faisant naître à la fois de grands espoirs et de nombreuses inquiétudes. Ce que veulent nous faire découvrir les auteurs, à travers leur expérience personnelle, ce sont toutes les vicissitudes liées aux premières expérimentations et la lente élaboration de la science phytopharmaceutique en France, tant au niveau des organismes publics que privés. Ils cherchent aussi, souvent au moyen d'anecdotes pittoresques, à nous faire partager l'enthousiasme des uns ou le scepticisme des autres, et à nous retracer un portrait vivant de toux ceux qui, par leurs efforts quotidiens, ont contribué aux prodigieux développements que nous connaissons aujourd'hui...

  • Ce tome consacré aux conifères présente, pour chacune des 32 espèces retenues, une fiche comprenant les principales caractéristiques botaniques, l'aire naturelle, l'importance forestière, le nombre et la nature des entités génétiques étudiées ainsi que des informations concernant la reproduction détenues par les organismes français.

  • Une analyse critique des différentes composantes de la valeur de l'eau à partir d'une lecture originale de la littérature internationale : dans un contexte de politiques environnementales ambitieuses se traduisant par d'importants investissements, il est indispensable d'évaluer les bénéfices que la collectivité en retire. Il devient alors possible d'avancer quelques ordres de grandeur des consentements de la société à payer pour une amélioration de la qualité de l'eau et du milieu aquatique. Tout l'intérêt de cet ouvrage est de proposer des méthodes de valorisation et d'insister sur les problèmes et les applications pratiques. Public : étudiants en économie et droit de l'environnement, décideurs, citoyens soucieux d'une gestion de l'eau économique et respectueuse du milieu naturel.

  • À l'intersection de l'économie agricole et de l'économie du développement, ce livre a pour ambition de redonner aux décideurs actuels et futurs le goût de la réflexion et la jubilation du doute, ainsi qu'aux étudiants, aux enseignants et aux chercheurs un guide dans ce gigantesque labyrinthe de la littérature économique sur la question de la ruralité dans le changement social. Il aborde, dans une tonalité théorique, les problèmes agricoles et alimentaires mondiaux et propose les outils pour l'analyse de fond des bouleversements à l'œuvre dans les économies nationales, riches et pauvres, des continents africain, américain, asiatique et européen. Il éclaire la signification des formidables confrontations mondiales qu'il s'agisse du GATT, de la Politique Agricole Commune de l'Europe, ou des relations Nord-Sud. En fournissant en langue française un panorama critique du corpus théorique international disponible sur la croissance agricole, cet ouvrage constitue un instrument de travail efficace pour ceux qui veulent renouveler la pensée sur le développement rural et faire, non d'une posture normative, mais de l'interprétation des mouvements économiques un guide pour l'action.

empty