OCDE

  • Cet examen consacré à l'éducation et à l'accueil des jeunes enfants (EAJE) dans 20 pays de l'OCDE décrit les facteurs sociaux et économiques ainsi que les concepts et les recherches qui influent sur la politique de la petite enfance. Parmi ceux-ci, on peut citer la participation grandissante des femmes au marché du travail, la nécessité de permettre à celles-ci de concilier responsabilités professionnelles et familiales de façon plus équitable pour elles, les défis démographiques auxquels sont confrontés les pays de l'OCDE et surtout les problèmes d'accès, de qualité, de diversité, de pauvreté infantile et de handicap scolaire auxquels il faut s'attaquer. Petite enfance, grands défis II souligne les progrès accomplis par 20 pays dans la mise en oeuvre des grands principes d'une politique d'EAJE réussie - principes définis dans le premier volume, Petite enfance, grands défis (OCDE, 2001). Ce deuxième volume offre également de nombreux exemples d'initiatives nouvelles en matière d'EAJE. Dans leurs conclusions, les auteurs recensent dix domaines d'action requérant l'attention des pouvoirs publics. L'ouvrage présente aussi des « profils nationaux » qui donnent une vue d'ensemble des systèmes d'EAJE en place dans les 20 pays examinés.

  • Cet ouvrage jette une lumière nouvelle sur l'apprentissage. Il dresse un panorama des connaissances actuelles et des découvertes dans le domaine des sciences cognitives et de la recherche sur le cerveau. Il montre ce que les dernières techniques d'imagerie cérébrale et autres avancées en neurosciences révèlent sur le développement du cerveau. Il examine notamment son fonctionnement à différentes étapes de la vie, depuis la naissance jusqu'à la vieillesse, ainsi que son rôle dans l'acquisition de compétences comme la lecture et le calcul. On trouvera également dans ce livre des analyses scientifiques sur les conséquences de dysfonctionnements du cerveau en cas d'affections telles que la dyslexie ou la maladie d'Alzheimer.


    Cet ouvrage est une lecture essentielle pour tous ceux que la question de l'éducation intéresse, qu'il s'agisse de parents, d'enseignants, d'apprenants ou de responsables politiques. Ce livre pourra confirmer et éclairer ce qu'ils savent déjà d'expérience, mais il ménage également des surprises. L'un des objectifs de Comprendre le cerveau est d'encourager le dialogue entre les éducateurs et les chercheurs en neurosciences. Il s'agit de voir ce que chacun peut apporter à l'étude du processus d'apprentissage. Un effort international et transdisciplinaire contribuera de manière décisive au traitement des problèmes récurrents dans le domaine de l'éducation.

  • Bénéficiant d'un éclairage international, l'Analyse des politiques d'éducation offre une analyse des enjeux essentiels de la politique de l'éducation et des principales actions menées dans ce domaine. Cette édition offre un panorama de cette riche expérience internationale à travers les thèmes suivants : comment répondre aux aspirations et renforcer la motivation des enseignants ; les nouveaux outils pour enseigner et pour apprendre ; l'évaluation formative au service de la réussite de tous les élèves ; les disparités filles - garçons et les mathématiques ; les grandes orientations concernant le marché international en expansion de l'enseignement supérieur.

  • Peu d'institutions d'enseignement supérieur accordent une importance stratégique à la contribution qu'elles peuvent apporter au développement économique de leurs régions. Les universités plus anciennes axées sur la recherche se préoccupent surtout de leur renommée internationale et de l'accroissement du savoir, sans vraiment se soucier de leur environnement géographique immédiat. Cependant, les politiques publiques commencent à changer. L'engagement régional est de plus en plus considéré comme complémentaire des stratégies nationales et internationales. Il s'agit en particulier de renforcer la compétitivité des régions et de consolider les systèmes régionaux d'innovation. Dans ce contexte, l'enseignement supérieur est appelé à coopérer avec d'autres acteurs des régions, notamment le secteur privé et les petites entreprises locales. Il doit également être impliqué dans le processus de formation tout au long de la vie et dans le développement des emplois à haute intensité de savoir qui permettront aux diplômés de trouver des emplois locaux et de rester dans leurs régions.

    Comment l'enseignement supérieur peut-il répondre à ces défis ? Cette publication explore tout un éventail de mesures et de réformes institutionnelles utiles. Elle s'appuie sur l'examen de 14 régions dans 12 pays, ainsi que sur les examens territoriaux de l'OCDE. Elle analyse l'implication régionale de l'enseignement supérieur dans le domaine de la formation, de la recherche et des services aux collectivités locales. Elle apporte des réponses aux questions suivantes : qu'est-ce que l'engagement régional ? Comment se renforce-t-il et quels sont les facteurs qui le freinent ? Qu'est-ce que cela implique pour la gouvernance et la gestion des institutions d'enseignement supérieur, pour les régions et les gouvernements centraux ? Enfin, comment les missions régionales s'intègrent-elles dans les stratégies de recherche de l'excellence académique à l'échelle internationale ?

  • L'éducation est un élément clé du succès économique, aussi bien des nations que des individus. Pour la première fois, l'OCDE tente de rassembler et de synthétiser dans cet ouvrage les développements relatifs à la mesure de ces effets sociaux. L'accent est mis sur deux grands domaines : la santé, et l'engagement civique et social. En général, plus on est éduqué, plus on est en bonne santé et plus on participe aux activités d'ordre civique. Pourquoi est-ce ainsi ? Ce rapport offre des perspectives et des modèles nouveaux sur ces importantes questions d'actualité. Pour ce faire, il se fonde sur des travaux couvrant 13 pays de l'OCDE : l'Autriche, la Belgique (flamande), le Canada, la Corée du Sud, les États-Unis, le Japon, le Luxembourg, la Norvège, la Nouvelle- Zélande, les Pays-Bas, le Royaume-Uni (Angleterre et Écosse), la Suède et la Suisse.

  • Cet ouvrage présente un ensemble d´indicateurs comparables à l´échelle internationale sur les services éducatifs destinés aux élèves souffrant de déficiences, de difficultés et de désavantages sociaux. Il indique le nombre d´élèves concernés, les types d´établissement où ils sont scolarisés - écoles spéciales, classes spéciales ou classes ordinaires - et ce, par niveau (pré- primaire, primaire, premier et deuxième cycles du secondaire). Il renseigne également sur les structures d´accueil et les taux d´encadrement, et examine les conséquences pour l´action des pouvoirs publics dans ce domaine. Par ailleurs, cette nouvelle édition présente pour la première fois l´évolution des données concernant les élèves présentant des déficiences, des difficultés et des désavantages sociaux entre 1999 et 2003.

  • Cette nouvelle publication biennale observe les 26 grandes tendances de l'éducation regroupées en 9 thématiques (le vieillissement, les grands défis mondiaux, le nouveau visage de l´économie mondiale, l´évolution du monde du travail et de l´emploi, la société de l´apprentissage, les TIC : la nouvelle génération, les citoyens et l´État, les liens sociaux et les valeurs sociales, et une prospérité durable). Chaque tendance est présentée sur une double page comprenant une brève introduction, deux graphiques accompagnés d´un texte explicatif, et trois questions clés sur les effets de la tendance sur l´avenir de l´éducation.

    Pour chaque graphique, un lien dynamique (StatLink) dirige le lecteur vers une page Internet où les données correspondantes sont disponibles en format Excel(r).

  • Dans les pays de l´OCDE, nombreux sont les adultes en situation d´illettrisme.
    L´impact de ce déficit de compétences de base se fait sentir sur la situation économique, la santé, et le bien-être social des individus, des familles et de la société. Il est donc nécessaire d´investir dans ce secteur de la formation des adultes. Cette étude porte spécifiquement sur les programmes des adultes en situation d´illettrisme et met l´accent sur l´évaluation formative.

    Se fondant sur les données probantes issues de rapports nationaux, d´études de cas exemplaires et d´analyses d´études internationales, ce volume examine les effets et la mise en oeuvre de différentes méthodes d´enseignement, d´apprentissage et d´évaluation pour ces apprenants adultes, la façon dont des programmes novateurs répondent aux multiples besoins et objectifs de ces derniers, ainsi que les actions qui soutiennent ou entravent l´efficacité de ces méthodes. L´ouvrage met en lumière les enjeux essentiels de la formation pour adultes en situation d´illettrisme et permet d´orienter les politiques, les pratiques et la recherche. Un volume complémentaire, qui portait sur l´évaluation formative dans l´enseignement secondaire, est paru en 2005 sous le titre L´évaluation formative, pour un meilleur apprentissage dans les classes secondaires.

  • En finir avec l'échec scolaire remet en cause l'idée qu'il y aura toujours des ratés et des marginaux, ceux qui ne peuvent ni ne veulent réussir à l'école. En réalité, des initiatives prises dans de nombreux pays démontrent qu'il est possible d'abaisser le taux d'échec et de décrochage scolaire - et de réduire l'énorme coût social des adultes qui n'ont pas acquis les qualifications de base indispensables pour trouver leur place dans la société. Cet ouvrage propose une précieuse analyse comparative des démarches nationales en matière d'équité en éducation et examine, notamment, les aspects suivants :
    La filiarisation, les classes de niveau et la sélection par les résultats ;
    Le choix de l'école ;
    Les structures de l'enseignement secondaire et les programmes de la deuxième chance ;
    Le redoublement ;
    Les liens école-famille ;
    L'éducation des jeunes enfants ;
    L'affectation des ressources ;
    Les objectifs chiffrés d'équité ;
    Les besoins spéciaux des migrants et des minorités.
    L'analyse conclut que trois facteurs jouent un rôle déterminant pour l'équité dans l'éducation (la conception des systèmes éducatifs, les pratiques de classe et la dotation en ressources), et propose aux pouvoirs publics, dix mesures appuyées par des données, pour réduire le taux d'échec et d'abandon scolaire.

empty